Saison 2014 : Course 1

Dans un peu plus d’une semaine, je m’élancerai pour ma première course à dossard de cette saison 2014. Ce sera donc le 22 février à Lajoux (39) pour la 5° Rubatée Blanche.

Faut-il encore que je vous présente cette course? Où en suis-je dans ma préparation? Éléments de réponse :

La Rubatée Blanche, ce fut mon tout premier trail officiel en 2010. Ma première course, la première de l’année, la première édition et pour couronner le tout, j’avais le dossard n°1 ! Quelle pression! Bon, sans surprise, j’ai terminé autour de la 80ème place. Mais j’ai réitéré en 2011, 2012 et 2013 et chaque fois, les organisateurs m’ont toujours réservé ce fameux dossard #1. Fier le Lolotrail de pouvoir endosser cet honneur! Si maintenant, la plupart des coureurs de la région me connaissent et savent que je ne joue pas “la gagne”, c’est toujours drôle de croiser le regard des “nouveaux” qui voient en moi un favori ! Je rigole bien!

DSC_0875

Pour moi, la Rubatée Blanche (si vous n’avez pas encore compris, il s’agit d’une course sur neige!), c’est LE rendez-vous de début de saison, celui des retrouvailles entre une bande de copains qui entament gentiment la transition entre l’hiver à ski et le printemps en baskets. J’ai toujours plaisir en y allant à rencontrer les têtes qu’on a perdu de vu durant l’hiver, prendre des nouvelles, s’informer sur le programme de courses à venir, … Bref, chaque année, l’ambiance y est franchouillarde et la souê de poix excellente après la course y contribue fortement!

Si vous voulez en savoir plus sur la course, je vous invite à relire mon article de l’an passé ici.

Cette édition 2014 devait être un peu différente des précédentes. D’abord, si j’en crois le site  de la course et la liste des inscrits à ce jour, les partants sur le format long auront des dossards qui commenceront à partir des 300. Je devrais donc avoir le #301 et pas le #1 comme auparavant (pas grave mais petite déception tout de même). Ensuite, le parcours a été revu : il devrait cette année s’allonger à 12.5 km mais surtout, il se courra dans le sens inverse des années précédentes. Ce point me fait dire qu’en autant de participations, ce sont 5 éditions différentes de cette Rubatée que j’aurais eu l’occasion de courir. En effet, sur les 4 premières, les conditions météo et les adaptations du parcours ont toujours apporter leur lot d’exclusivité!

Côté forme et préparation, c’est pas le top. Autant dire qu’une fois de plus, je ne vise pas le haut du classement et que cette année, je me contenterai de prendre du plaisir autant que possible. En effet, mon rythme d’entrainement en ce début d’année est bien inférieur à celui de la même époque un an plus tôt. En 2013, j’avais entamé un plan d’entrainement axé sur la vitesse sur la base de 3 sorties par semaine. Bon, vu la météo, quelques séances ont été remplacées par du ski de fond mais je suis arrivé en forme à la Rubatée. En 2014, je suis en moyenne à 1 sortie par semaine avec tout de même de bonnes sensations. J’ai pu faire 2 sorties la semaine dernière et une séance de piscine dimanche dernier. Seulement voilà, mardi soir, je grelotte, impossible de m’arrêter de trembler durant 2h. Direction le médecin mercredi, verdict : la grippe! Je suis donc contraint de rester au calme à la maison durant 5 jours. Bon, la météo n’est pas vraiment contre moi puisque la pluie battante n’encourage pas à courir dehors! JE suis donc au repos. Peut-être que cet “arrêt” me permettra de reprendre un peu de forces pour être en forme samedi prochain.

Je compte donc reprendre 1 ou 2 séances d’entrainement courant de semaine prochaine et ce sera ensuite le temps de porter mon 1er dossard de la saison.

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar

    Ouéééééééé je suis sure que tu as hâte ! Tu vas te régaler, profite bien 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu