La Rubatée Blanche : Présentation

La Rubatée Blanche : Présentation

rubaté blanche 2013Comme vous avez pu le remarquez en consultant mon calendrier de course, samedi 23/02, c’est la Rubatée Blanche, ma première course de l’année 2013.

Je vous dirai bien « on ne présente plus la Rubatée Blanche » mais si vous découvrez ce site et que vous ne me suiviez pas sur mon ancien blog, vous ne la connaissez pas forcément. Je vous fait donc un petit rappel.

Rubatée : Dans le Haut-Jura et plus particulièrement à Lajoux, la Rubatée est la fête qui célèbre la sortie des troupeaux de vache après 8 longs mois d’hiver enfermés dans les étables. Elle se déroule début Août et cette manifestation a naturellement donné lieu à une course nature, la Rubatée Verte.
Oui mais voilà, pendant que les vaches sont à l’étables, que fait le fermier haut-jurassien ? Il skie, bien sûr, mais pas que … il court aussi. En attendant de pouvoir donc sortir les bovins, les organisateurs ont eu l’idée de rassembler un troupeau pour arpenter les pistes de ski de fond et chemins de trappeurs Lajoulands fin février, et ça fait 3 ans que ça dure !
Le trail blanc de la Rubatée Blanche fêtera cette année sa  4ème édition et son succès grandit au fil du temps pour atteindre plus de 200 inscrits en 2012 ! Pour une course en hiver, dans la neige, dans un petit village perché du Haut-Jura, c’est plutôt pas mal !!!

Parlons un peu du côté technique : la Rubatée propose 2 formats de courses, un de 6kms et l’autre de 12kms. Le départ est donné à la lueur des derniers rayons de soleil (à 17h30) et en fonction du temps passé sur le parcours, une lampe frontale est fortement recommandée (les bâtons sont par contre interdits) ! Côté difficulté, ce n’est pas une course avec un gros dénivelé mais courir dans la neige est toujours plus délicat que sur les chemins secs et surtout, les organisateurs trouvent toujours de bonnes idées pour rendre la course plus intéressante ! En 2012, nous avons eu le droit à la traversée d’une bonne portion de poudreuse…
Pour la plupart, la course se termine donc à la tombée de la nuit mais les coureurs, après avoir notamment pu profiter du ravitaillement à mi-course (sur le 12kms) et de la collation de l’arrivée, peuvent ensuite se retrouver autour de la bonne soupe de pois cassés.

Pour ma part, ce sera aussi ma 4ème participation à cette course avec encore cette année l’honneur et le privilège de défendre lerubatée 2010 dossard n°1 (et pourtant, je n’ai jamais gagné !). Autre source de satisfaction, mon ami Riri qui vient passer une semaine de vacances avec sa petite famille, participera aussi à la course !

Vous êtes maintenant incollables sur la Rubatée Blanche alors si vous êtes dans le coin samedi 23/02, venez vous inscrire pour découvrir les magnifiques paysages du Parc Naturel Régional du Haut Jura sur fond blanc !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Rubatée Blanche ou sur l’évènement Facebook.

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu