Objectif Semi-Marathon de Bourg : Semaines 5 & 6

Oui, oui, je sais, j’ai sauté une étape dans mon suivi de la préparation au Semi de Bourg ! Un week-end de Saint Valentin par ci, une course prévue par là et on a vite plein d’autres choses à raconter! Alors je me rattrape avec le bilan de 2 semaines de mon plan d’entrainement.

Semaine 5 :

On continue le plan, comme prévu avec au programme un footing, une séance de fractionné et une sortie longue. Cela dit, quelques changement tout de même.

Mardi : Footing 45′ allure modérée. Nous n’étions que 2 pour cette sortie et l’idée était de changer un peu de la route, surtout que les trottoir sont encore enneigés pour un peu de trail. En direction de la Bretouze, ce sont d’abord près de 2km de ville qui se font à environ à 12km/h. Puis une fois au bord du ruisseau de la Sarsouille, la pente commence à s’élever gentiment, nous sortons du chemin pour reprendre la route forestière après 2 nouveaux bons kilomètres. Là, nous tombons nez à nez avec une voiture embourbée dans la neige. Nous l’aidons donc à se dégager, l’opération nous fait perdre 7 ou 8 minutes… Ensuite, nous poursuivons notre route avec encore un peu de côte avec une belle descente pour le retour en ville. La sortie aura duré 52′ pour 8.6km.

S5-01

Jeudi : Fractionné : 3 x 3000m. Pour cette séance, nous sommes à nouveau que 2! Cette fois, nous avons idée de faire l’échauffement jusqu’à la piste, faire nos exercices et rentrer tranquille. Sauf qu’après 3km d’échauffement, la grille du stade est fermée! Alors nous décidons d’emprunter de longues portions de routes en lignes droites. L’échauffement s’est fait un peu vite (13km/h) alors le 1er 3000m est un peu raide, surtout que nous le débutons à 17km/h! Alors on se calme un peu et j’arrive à tenir un 15km/h de moyenne. Après un rapide repos, nous entamons la seconde accélération avec à nouveau un départ trop rapide. Là, ma vitesse passe rapidement de 15.5 à 14km/h pour finir 13… Nouveau repos avant le dernier 3000. Cette fois, je pars moins vite, à 15km/h mais j’en ai plein les pattes, je tente de stabiliser ma vitesse aux alentours des 14km/h, ce qui est assez difficile après une petite côte et un passage en centre-ville puis nous ré-accélérons dans la descente pour finir à 17km/h. Vu l’heure, le retour au calme a été un peu tronqué.
Le soir, je profite une nouvelle fois de la neige avec mon épouse pour une balade en raquette d’une petite heure.

S5-02

Week-end de la Saint-Valentin. Pour l’occasion, j’avais prévu un petit moment enneigé pour ma “valentine” du côté de la Vie Neuve (Les Molunes, 1265m). D’abord, le samedi, balade nocturne en raquettes (2h30 et près de 4km et 100m de D+) super sympa, la nuit au gîte et le lendemain matin, séance ski de fond qui remplacera finalement ma sortie longue (près d’une heure). Le week-end se termine par une promenade en chiens de traineau, un régal !

S5-03-1     S5-03-2

Semaine 6 :

Là, c’est plus compliqué. Un audit de renouvellement au boulot pour nos certifications qualité et environnement nous imposent des rendez-vous mal placés pour la bonne tenu du plan. Du coup, nous ne pouvons nous libérer qu’un midi pour un footing à 4 du côté d’Arbent. Pas grand chose à dire, à part qu’il faisait beau, que les sensations n’étaient pas mauvaises et que nous avons tenu 46′ à 12.5km/h de moyenne (9.6km). Ca fait un 10K en moins de 50′, pour un footing, c’est plutôt pas mal !

S6-01

Cette semaine devait se conclure par une course de préparation, la Rubatée Blanche, mais vous le savez déjà, elle a été annulée. Alors je me suis rattrapé avec près de 3h de ski alpin avec ma fille le dimanche.

S6-03

Au final, c’est toujours difficile de tenir un plan à la lettre. J’avais réussi à m’y tenir jusque là mais lorsque vous habitez la moyenne montagne et que la neige vous tend les bras, on a vite fait de remplacer des séances de courses par du ski !

Il nous reste 2 semaines avant le Semi de Bourg. La semaine 7 (en cours) risque d’être assez intense puis une semaine plus souple juste avant la course.

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    Et voui avec la neige qui s’invite les plans d’entrainement sont durs a suivre.Je fais les 10km peut etre aurons nous la chance de se rencontrer!
    Je ne suis pas a ton niveau mais j’ai repris la course il y a 1 an 1/2 et je me fais plaisir.
    Tout l’interet du running.

    1. lolotrail

      Oui la neige perturbe un peu le plan mais je travaille tout de même avec ces séances de raquettes et de ski de fond. Je suis plus déçu de n’avoir pas pu courir la Rubatée Blanche que d’avoir fait quelques entorses au plan.
      Ce sera un plaisir de te rencontrer à Bourg. Continues à te faire plaisir, c’est bien le plus important!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu