Lolotrail en vacances ?

Lolotrail en vacances ?

Une fois le Marathon du Mont Blanc achevé, je débutais mes congés pour 3 semaines… Enfin, j’appelle congés le fait de ne pas aller bosser car en fait, j’ai passé 3 semaines dans ma cuisine à démonter, décarreler, enduire, poncer, coller,peindre, électrifier, plombifier, monter, carreler, jointoyer, …. En gros, j’ai refais ma cuisine ! Et la course dans tout ça ?

Évidemment, les travaux ne laissent pas beaucoup de temps libre pour chausser les baskets alors je me suis organisé des jours de « congés » pendant mes « congés » ! Le dimanche, c’était le jour de de relâche. Le premier dimanche, j’ai donc été faire un tour avec mes amis des Lacets du Lizon pour une séance nature tranquille et bien agréable. Et puis le second dimanche (ou plutôt samedi et dimanche), il y avait l’UTTJ (Un Tour en Terre du Jura), la promenade de 2x55km entre Saint Claude et Mijoux (aller/retour) en passant par les Monts Jura. Évidemment, je ne pouvais pas y participer : pas le temps et pas de préparation. Par contre, les organisateurs avaient prévu une course de 10kms le dimanche en fin de matinée. Idéal pour moi ça !

Je me suis donc présenter vers 10h pour le retrait de mon dossard. Il fait très chaud, ça va jouer sur la course. Les « favoris » habituels ne sont pas là, ils ont choisi le grand parcours, je me dis donc que j’ai quelques chances de bien figurer. Nous sommes 32 au départ. Côté parcours : il est prévu une montée au Mont Chabot et un retour en descente, facile quoi !

11h, départ devant la Cathédrale. Je pensais partir vite mais finalement, j’ai suivi un petit groupe qui allait à une allure tout à fait correcte pour démarrer, ce qui me permet tout de même de pointer à la 6° place. Devant, un trio est parti vraiment fort. Comme je sais que ça monte, je suis le rythme imposé sans forcer. Et puis nous voilà très rapidement au pied de LA difficulté du jour. Effectivement, ça grimpe…. Ça grimpe encore, ça grimpe dur, c’est compliqué même, il faut mettre les mains !!! En clair, j’avais vraiment sous-estimé cette côte ! Je tiens donc pendant ¼h au contact de mes 2 prédécesseurs et puis je n’en peux plus… déjà, je marche depuis un moment mais là, je suis obligé de faire une pause. Rapidement, l’écart se creuse et déjà ; 2 coureurs, puis un 3ème me rattrapent et me dépassent… Enfin , j’arrive au sommet en plus de 25mn et près de 500m de dénivelé sur moins de 2kms !!!

A partir de là, je suis seul dans les bois sur un parcours vallonné. J’accélère fort dès que ça descend et marche quand ça monte trop. Et puis c’est la descente alors j’attaque en me disant que je pourrais peut-être récupérer ceux de devant mais je ne vois personne. Personne derrière non plus et heureusement car dès l’arrivée en haut de Pérouse, je commets une petite erreur de parcours (malgré un très bon balisage) qui me fait faire 200m de trop… Une fois en bas, je croise d’anciens collègues qui signalent le parcours alors je m’arrête quelques secondes pour dire bonjour. Plus loin, ce sera Julien (mon volailler !) qui m’indiquera la distance restante et ma position : 9ème.

Le reste de la course a un profil descendant, je peux donc garder un bon rythme pour accomplir les 2 derniers kms et franchir la ligne sous une chaleur torride en 1h12’06. Je termine donc 9ème sur 32.

Compte tenu de mes entrainements du moment, de la grosse difficulté et de la chaleur, je reste satisfait. J’ai su garder cette fois encore ma position et de belle manière car le 10ème est relégué à plus de 5mn.

Maintenant, j’ai repris le boulot et donc l’entrainement. Il vaut mieux car samedi, c’est le Tour du Château Richard, course de 17km du Trail Volodalen du Lac de Vouglans avec 400m de D+. Une course pas très compliquée du point de vue difficulté (tout de même quelques belles bosses à franchir) mais qui va partir à mon avis vite et surtout il va encore faire très chaud. On va tenter de gérer au mieux pour bien se placer. Rendez-vous samedi au bord du lac !

trail du lac de vouglans

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu