La Godillote

La Godillote

La Godillote 2013Des trails, des paris, des victoires (morales bien sûr…), etc…. ok, c’est super mais la famille là-dedans ? Parce que si je peux aller courir, c’est quand aussi grâce à des gens qui me laissent vivre ma passion, notamment ma petite femme. Elle ne court pas (enfin de temps en temps, elle essaie tout de même), par contre, elle aime marcher alors pour une fois, joignons l’utile à l’agréable, allons faire une randonnée. Et ça tombe bien, ce 8 mai, il y en avait une qui passait juste derrière chez nous, c’était la Godillote.

Cette année, les « Godillots du Plateau » organise la 6ème édition de la Godillote, une randonnée qui arpente les chemins et sentiers du Plateau du Lizon avec toujours des parcours différents d’une année sur l’autre et différents formats de distance permettant à chacun de trouver « godillot » à son pied !

Etant donné que le parcours passe tout près de la maison, nous décidons de nous lever un peu plus tôt que prévu pour démarrer notre rando à domicile pour rallier le vrai point de départ à Lavans. Nous achèverons ce parcours de 20kms (c’est la distance qu’on a choisi) également à Pratz. Au final, le résultat sera le même avec juste un départ décalé !

Lever à 7h, petit-déj’, petite douche et hop, 7h45, on est parti. Pour les connaisseurs, on prend le petit sentier bordé de buis qui longe les pavillons à Pratz puis nous descendons dans la forêt pour rejoindre le chemin blanc qui passe au bout du parcours de santé de Lavans. Nous le suivons jusqu’en ville pour rejoindre la salle des fêtes de Lavans. Là, nous avons fait plus de 2km, il est 8h15, nous nous inscrivons, buvons un petit café, pause technique et on repart 10’ plus tard.

Si nous étions seuls jusque là, c’est accompagné de 400 autres randonneurs que nous poursuivons. Enfin je vous Godillote article Le Progrèsrassure, le départ étant libre, il n’y a pas de « peloton » ou « troupeau » ! Nous descendons donc le chemin de la gare pour traverser la 1ère curiosité du jour : le viaduc de Nans construit en 1896 pour la « Voie du Tram » qui reliant Saint-Claude à Lons-le-Saunier.

Le chemin se poursuit sur les hauteur s de Lizon avec la encore, quelques beaux passages, avant de rejoindre la « vraie » gare de Lizon (sur la voie entre Saint-Claude et Oyonnax). Nous longeons alors la voie ferrée en direction de Chassal. Ce chemin en grande partie à découvert emprunte tout de même quelques belles parties en sous-bois fort agréables tout en nous faisant suivre le lit de la Bienne. Nous sommes à environ 350m d’altitude et contourne la bosse nommée « La Pratz » qui culmine à 665m.

 Godillote_2013 (3)  Godillote_2013 (8)  Godillote_2013 (12)  Godillote_2013 (13)

Nous traversons Chassal, ou plus exactement le hameau de Marignat où nous attend le 1er ravitaillement. On en profite pour enlever quelques épaisseurs car s’il faisait frais au départ de la maison, le soleil est maintenant de la partie et commence à chauffer les épaules. La route se poursuit ensuite en direction de Molinges, par la route mais nous bifurquons avant Les Lyres pour LA difficulté du jour : la montée vers la Grotte de l’Enragé. En bref, ce sont plus de 100m de dénivelé à gravir en moins de 500m de distance ! Bon, je pars devant en courant jusqu’aux 2/3 de la côte que je finis en marchant, j’arrive en haut, je prend 2 ou 3 photos de la vue et je redescends toujours en courant pour rejoindre Laeti qui après un petit détour involontaire (il y avait des petites cascades à voir en bas et quelqu’un l’a dirigé par là-bas…) s’engage à son tour dans la pente. Je la suis. Finalement, je l’aurais faite 2 fois !

Godillote_2013 (19) Godillote_2013 (20) Godillote_2013 (21) Godillote_2013 (22)

Le temps de reprendre un peu de souffle et on repart en passant par le Pas de l’âne et en longeant la crête sur la Roche Lezan. Ce chemin nous emmènera jusqu’à Saint Romain avec de superbes vues sur la vallée de la Bienne. Là, 2ème ravitaillement qui fait du bien. Nous avons parcouru plus de 13km et Laeti se sent bien, c’est cool. On repart… direction la Chapelle Saint Romain que nous n’irons pas voir car nous la connaissons bien mais si vous passez dans le coin, je vous la conseille ne serait-ce que pour le point de vue magnifique qu’elle offre ! Non, nous, nous continuons notre route vers la Source des Moines où nous attend une seconde grimpette de 60m de dénivelé sur 250m de distance. Ce chemin, passant entre « Les Creux » et les bois de Champois nous conduit tout droit vers Champied, d’où nous récupérons le chemin du facteur pour redescendre sur la seule route d’accès à Saint Romain en voiture et retourner vers Pratz pour le 3ème ravitaillement qui sera aussi pour nous une ligne d’arrivée. En effet, nous avons bouclé la boucle qui en fait ne fera que 18km (amis tout de même 520m de D+ !) en 4h20.

Godillote_2013 (23) Godillote_2013 (25) Godillote_2013 (27) Godillote_2013 (28)

En résumé, une bien belle balade avec Laeti qui est revenue ravie. Crevée mais ravie ! Le soleil nous a fait la joie de venir participer à la fête avec plein de gens bien sympas (nous avons même découverts des voisins !). J’ai aussi découvert quelques chemins sympas sur lesquels je pourrai retourner courir et par la même occasion une belle boucle de 18km pour mes entrainements trail !

parcours_godillote_2013

Le récapitulatif de ma sortie sur movescount

Cet article a 3 commentaires

    1. lolotrail

      Pas grand chose en fait ! C’était une belle balade bien que j’ai déjà arpenté les 3/4 des chemins empruntés mais on en découvre toujours! Ce genre de vues devraient vous persuader de venir passer quelques jours dans le Jura!

      1. Avatar

        On a recherché dans ce coin-là pour cet été mais finalement, ce sera la Dordogne! L’an prochain peut-être! C’est vrai que ça a l’air chouette!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu