Lunettes Julbo Venturi et Loubsol Synchro

Lunettes Julbo Venturi et Loubsol Synchro

Si l’été touche lentement à sa fin (enfin au moins les vacances…), ce fut tout de même une excellente période pour tester des paires de lunettes de soleil dédiées au running. En partenariat avec la Runnosphère, j’ai donc pu mettre sur le bout de mon nez 2 paires de lunettes de soleil, une de marque Julbo (les Venturi) et l’autre de marque Loubsol (les Synchro).

Se revendiquer “LOLOTRAIL, le Trail Made in Jura” prend ici tout son sens puisque les 2 références de lunettes de soleil de sport présentées ici sont Jurassiennes! Quasi tous les 2 sanclaudiens même. Mais s’ils sont presque voisins, ils adoptent cependant des stratégies assez différentes, si bien par la conception que par le marketing. Mais là n’est pas le sujet, si vous voulez découvrir plus en profondeurs ces 2 marques, je vous invite à suivre les liens vers leurs sites en bas de cet article.

J’ai donc porté alternativement lors des mes sorties et courses l’une ou l’autre de ces 2 paires de lunettes et je vous livre ici mes impressions, qui comme d’habitude restent personnelles.

JULBO VENTURI

julbo-venturi_4

La Julbo Venturi est la première paire que j’ai posé sur mon nez, je les ai reçu juste avant la Transju’Trail début juin, ce sont donc de celles-ci que je parlerai en premier. Je suis assez habitué à la marque, je porte des lunettes Julbo depuis l’enfance, ma première paire étant des lunettes pour le ski de type Glacier. Côté trail, j’ai déjà eu 1 ou 2 paires et je dois dire que j’ai une grande confiance dans les modèles de la marque.

La présentation des produits Julbo est toujours très soignée avec un joli étui à fermeture éclair et une pochette de protection souple à l’intérieur. A noter qu’il aurait juste pu être ajouté une chiffonnette pour essuyer les lunettes.

julbo-venturi_0

Côté Design, pas de réelle nouveauté, la Venturi adopte une ligne efficace et déjà éprouvée avec des modèles trail précédents. Elle est racée, fine, effilée, tout ce que j’aime. Elle présente différents coloris qui combleront tout le monde, le modèle rouge et noir dont je dispose est vraiment très sympa! En plus, sur ce coloris, le verre est teinté avec des reflets dans les tons rouges qui complètent parfaitement le look!

Côté technique, nous parlerons évidemment des verres. Plusieurs choix sont possible puisqu’ils se démontent aisément et ainsi, vous pourrez facilement changer en fonction de vos besoins. Je dispose en ce qui me concerne de verres Zebra-Light. Ils s’agit de verres photochromiques (la teinte varie en fonction de l’intensité lumineuse) balayant les catégories 1 et 3. Ce ne sont donc pas des verres à utiliser pour les promenade sur neige où il faudrait plutôt aller vers la catégorie 4 (mais vous pourrez trouver ce type de verres pour les Venturi sans problème). Mon autre modèle Julbo (les Dust) ont des verres variant dans les catégories 2 et 3, c’est donc là un verre complémentaire. Et là, je peux vous dire que c’est rudement efficace : en quelques microsecondes, en passant de l’ombre de la forêt au pré à découvert, sans que vous ne vous en aperceviez, le verre se fonce et à aucun moment vous n’êtes gêné par la lumière!

julbo-venturi_2

Et alors, l’ensemble monture + verres, ça donne quoi ? Et bien là aussi c’est très bon car elles sont légères, confortables, ne se sentent presque pas. Je mettrai malgré tout un petit bémol sur la tenue car il m’arrive d’avoir à la relever sur le nez car elles glissent un peu. Pourtant, Julbo a ajouté sur ce modèle une pince de nez réglage mais qui est plus ou moins efficace. Elles sont bien couvrantes de façon à n’être jamais gêné par le soleil quelque que soit la direction où votre œil choisira de regarder. Aussi, la découpe du verre laisse volontairement un vide entre celui-ci et la monture sur les extérieurs pour favoriser la ventilation. Et bien cela marche très bien car je n’ai jamais été embêté par la buée. Il m’arrive de mettre les lunettes sur les cheveux mouillés de sueur et lorsque je repose les lunettes sur le nez, l’humidité s’évacue très vite.

2015-08-27 22.43.43

Pour faire un rapide bilan, je dirai que je suis (comme d’habitude) séduit par ces Venturi : un look vraiment sympa, elles sont confortables. Les verres sont de très bonne qualité et donnent entière satisfaction. La Venturi est parfaitement adaptée à la pratique du trail avec une bonne ventilation. Le petit point négatif serait donc la tenue car elles glissent de temps en temps avec la sueur (mais rien de vraiment dérangeant). Non, la Venturi est pour moi une vrai réussite !

LOUBSOL SYNCHRO

LOUBSOL-SYNCHRO-blancbleu-69---

Ayant pourtant habité Saint Claude (siège social de Loubsol) et résidant toujours à proximité, c’est la première paire de la marque qu’il m’ait donné de porter. Je les ai depuis fin juillet, je voulais les porter sur une épreuve longue (le Trail du Lac de Vouglans) mais … il pleuvait ! Alors j’ai testé cette paire sur mes sorties estivales durant mes vacances au soleil.

Elles sont livrées dans une boite en plastique de moins bonne facture que les Julbo et là encore, pas de chiffon, dommage. On se trouve à nouveau face à un modèle au look très sportif, profilées, avec des branches fines. Les Synchro existent aussi en plusieurs coloris et j’ai choisi le blanc et bleu car c’est le seul qui propose des verres photochromiques, qualité à mon avis assez essentielle en trail. Là, les verres sont plutôt dans les tons jaune/orange mais qui ne gâchent en rien la ligne générale des lunettes.

2015-08-27 22.42.17

Pour le côté esthétique, les Synchro sont aussi très sympa, il y a juste un effet torsadé bleu et blanc sur la fin de la branche dont j’aurai pu me passer mais certains apprécieront sans doute plus que moi.

Parlons donc de ces verres photochromiques (catégories 1 à 2). Là, j’ai pu observer un léger temps d’adaptation en passant de l’ombre à la lumière. Le changement de teinte se trouve être un peu plus long que les Venturi mais on s’y fait très vite. Au final, tout cela reste bien efficace.

2015-08-27 22.42.49

Une fois sur le nez, les Synchro trouvent tout de suite leur place et n’en bougent plus! C’est sans doute là le grand point fort du modèle de Loubsol : une tenue quasi parfaite et une légèreté qui permet aux lunettes de se faire rapidement oublier. Courir protégé du soleil en ne s’en rendant même plus compte, c’est du must ! Elles sont donc vraiment confortables. Tout comme le modèle Julbo, les verres sont suffisamment larges pour ne pas être gêné où que l’on regarde.

Lors de la pratique, je n’ai pas non plus été embêté par la buée. Loubsol a opté une découpe de 3 petits trous dans le verre pour assurer la ventilation et ça marche très bien là aussi.

2015-08-27 22.43.20

Les Synchro de Loubsol sont donc également un très bon modèle pour le trail. Si la qualité de l’étui ainsi que des verres qui semblent moins costauds et moins travaillés que les Zebra de Julbo, les Synchro montrent leur véritable atout dans le confort et la tenue.

BILAN

L’objectif de cet article n’est pas de confronter ces 2 modèles pour en tirer un vainqueur. Chaque modèle présente des points forts dans des domaines différents : les Julbo sont plus “techniques” tandis que les Loubsol sont plus confortables. Elles restent néanmoins toutes les 2 très adaptées pour la pratique du trail avec leur légèreté, leurs verres photochromiques et une bonne ventilation. Je dirai que pour moi, elles sont finalement complémentaires car leurs coloris différents me permettent des les accorder suivant les couleurs de ma tenue du jour !

Si je devais vous conseiller une paire, je dirai que cela dépendra de vos goûts et aussi de votre budget car Loubsol affichent des prix nettement plus bas que Julbo. Alors les Synchro présentent à mon sens le meilleur rapport Qualité/Prix.

En tout cas, je suis bien content en tant que jurassien de pouvoir m’équiper avec des produits non seulement français mais en plus imaginés et conçus à côté de chez moi !

JULBO Venturi Noir & rouge avec verres teintés rouge Zebra Light

julbo-venturi

Technologie : Full Venting (ventilation), branches galbées enveloppantes, vue panoramique, 3D Fit Nose (ailettes réglables pour le nez)

Points forts : look, robustesse, verres de grande qualité, ventilation, modularité (possibilité de changer de verres, existe également des verres correcteurs)

Points faibles : tenue (même si ça n’est pas vraiment leur point faible), prix.

Prix généralement constaté : 120€ (avec verres Zebra), 70€ avec verres Spectron (non photochromiques)

www.julbo-eyewear.com

LOUBSOL Synchro Blanc et Bleu avec verres photochromiques

LOUBSOL-SYNCHRO-blancbleu-69---

Technologie : indisponible

Points forts : tenue, légèreté, ventilation, prix

Points faibles : semblent moins robustes (à voir dans le temps)

Prix généralement constaté : 69€

loubsol.com

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    Ah oui, on est pas tout à fait dans la même gamme de prix.
    Finalement, je suis le seul à avoir eu une paire de Loubsol (les Race photochromique) avec un super étui souple et classe et le chiffon 🙂

    1. lolotrail

      Ah bah oui, tu as eu de la chance! Effectivement, Julbo est plus cher (bien plus cher!) mais c’est vrai que les verres semblent plus épais et travaillés. Et puis, on paie peut-être aussi la notoriété de la marque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu