La Transju’Trail approche…

La Transju’Trail approche…

Une fois de plus, voici un rendez-vous devenu “traditionnel”, la Transju’Trail ! Mais est-il encore nécessaire que je vous la présente? Je vous l’ai fait vivre en récit et en vidéo l’an dernier ici et . Mais comme je suis un peu bavard, je vais tout de même vous en toucher quelques mots…

Sur le massif et plus particulièrement dans le département du Jura, il y a quelques courses qui m’attirent particulièrement, qui m’ont marqué un peu plus que les autres. Il y a en qui sont un peu plus dures, un peu plus belles. Non pas que les autres ne soient pas intéressantes, elles présentent toutes leur intérêt mais certaines me font un peu plus voyager. Parmi celles-ci, je pourrais nommer le Trail des 7 Monts de par sa difficulté, ses superbes poins de vue et ses paysages très variés, l’UTTJ qui représente un vrai voyage avec ses 2 étapes et son bivouac et il y a la Transju’Trail, l’un des plus gros rendez-vous jurassien avec ses nombreux formats de courses et son village partenaire d’avant course.

La Transju’Trail, c’est une des seules courses “grand format” qui se déroule complètement sur le “haut” et sans doute l’unique qui nous propose un passage à la Dôle avec sa vue panoramique sur le lac Léman et le Mont Blanc.

Cela ne fait que 4 ans que je fréquente la Transju’ et en 2011 et 2012, ce furent les 2 dernières fois que nous empruntions l’ancien parcours. Car pour ceux qui ne connaissent la course que depuis peu, l’originalité de la Transju’Trail était de proposer depuis 2008 le parcours “quasi” inverse de la Transjurassienne, la plus célèbre et massive course de ski de fond française. Le tracé partait donc de Mouthe (où est toujours jugée l’arrivée de la course de ski) pour arriver à la Combe du Lac, à Lamoura, le stade de départ des fondeurs. Et comme 67km n’était pas à la portée de tous, des distances intermédiaires ont été créées : un 36km au départ de Morez et un 18km au départ du Balancier.

officiel6

Depuis 2013, changement de programme, changement de lieu. Si les départs de Mouthe et Morez ont été conservés, le départ du Balancier a été déplacé à Prémanon. Si la première partie jusqu’à la Dôle n’a pas trop bougé, la suite du programme est totalement différente puisque désormais, toutes les courses reviennent pour finir aux Rousses. Et puis l’ampleur qu’a pris le Trail a obligé les organisateurs à s’adapter, à adapter les distances, à innover. Ainsi, aujourd’hui, nous avons :

Aussi, depuis longtemps, la Transju’Trail se veut un évènement familial. C’est pourquoi vous pourrez trouver sur le Semi-Marathon un départ “spécial dame” qui partent alors 10 minutes avant les hommes. Et puis ce n’est pas tout puisqu’il existe aussi la Transju’Trail des Marmots pour nos chers bambins de 7 à 11 ans qui vont se disputer sur des parcours de 900 et 1800m.

Les non-coureurs ne sont pas non plus oubliés. Pour eux, il y a la Marche Nordique de la Transju’Trail, un parcours de 15km et +600m partant des Dappes pour arriver aux Rousses en passant par la Dôle.

06 - Morez

Pour les plus “complets”, il existe un challenge Transju qui combine les résultats de la Transju’Trail à pied et ceux de la Transjurassienne à ski. Et des champions, il y a en a eu sur la Transju’ puisque parmi les “grands”, nous pouvons retrouver des noms comme Christophe Malarde, David Pasquio, Dawa Sherpa, Arnaud Perrignon, Nicolas Pianet, Xavier Thevenard, François Faivre, Sacha Devillaz et chez les filles Karine Herry, Céline Lafaye, Stéphanie Duc, … et certains seront de reout cette année encore!

Enfin, la Transju’ se veut aussi un évènement solidaire puisqu’elle permet de courir, pour ceux qui le souhaitent, pour l’Association “Nathan Graine de Soleil” qui aide les enfants gravement malades en les accueillant eux et leurs familles sur le massif pour leur permettre de découvrir la région ou de pratiquer des activités culturelles et sportives. Durant 2 années, j’ai couru pour eux.

Vous le voyez, la Transju’Trail, en quelques éditions, est devenue un évènement incontournable pour les traileurs de la région et d’ailleurs. Selon la distance choisie, elle vous fera découvrir la “petite sibérie” du côté de Mouthe, le tremplin de saut à ski de Chaux-Neuve, étape de la coupe du monde du Combiné Nordique qui a vu s’illustrer nos champions olympiques jeunes retraités tels que Jason Lamy-Chappuis et Sébastien Lacroix, le pays du fromage à Morbier, le pays de la lunette à Morez, le massif des Tuffes dont une des pistes de ski alpin porte le nom du multiple champion paralympique Vincent Gauthier-Manuel (qui court aussi très bien, je peux vous dire!), le sommet de la Dôle avec sa vue imprenable sur le lac Léman et les Alpes, le stade d’entrainement de l’équipe de France de Biathlon à Prémanon et le mythique Fort des Rousses, la plus grosse cave à Comté de la région! Tout un programme!

Logo Runnosphere

Et pour moi, justement, le programme de cette année est un peu chamboulé! Il y a plusieurs mois, j’avais proposé à Fanny (Trail & Co) de m’aligner avec elle sur la distance qu’elle souhaitait mais son genou en avait décidé autrement. Alors je prévoyais simplement de faire la grande course avec un collègue de travail qui s’y frotte pour la première fois. Et puis finalement, c’est une partie de la Runnosphère qui se joint à moi pour l’occasion. En effet, nous serons 4 coureurs :

Et comme on est un peu fou, nous serons 3 à tester la Transju’Verticale dès le samedi !

Aussi, nous aurons la chance et le privilège d’être suivi, supporté (dans tous les sens du terme) par Maya et son fiston.

Du coup, c’est un vrai week-end de fête qui nous attend pour cet évènement Runnosphère à la Transju’Trail !

Pour nous suivre, la Transju’Trail a pensé à tout puisque depuis chez vous, vous pourrez vous connecter à LiveTrail :

  • Greg Runner sur le Marathon de la Transju : dossard n°744
  • Djailla (Bastien) sur le Marathon de la Transju : dossard n°746
  • Greg “LesGones” sur la Transju’Trail : dossard n°300
  • Lolotrail sur la Transju’Trail : dossard n°52

Il nous reste plus qu’à bien nous reposer car c’est un week-end chargé qui nous attend !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu