La compet’ ça coûte cher ?

Interloqué il y quelques semaines par le prix de vente d’un dossard d’occasion sur internet, j’ai été faire le tour de quelques courses références pour en noter les tarifs d’inscription. Et si je savais déjà qu’il fallait avoir un porte-monnaie de plus en plus fourni pour participer à des courses de prestiges, la différence avec des épreuves plus modestes mais tout aussi engagées se marque de plus en plus.

EDIT – 24/05/18 : Les tarifs de courses que vous trouverez dans cet article sont ceux des éditions 2015. Depuis, certains tarifs ont pu évoluer. Je laisse ces données à titre d’exemples.

Il y a 2 semaines, un internaute ne pouvant finalement pas participer au Semi-marathon de Paris vendait son dossard pour la modique somme de 40€. Quelle promo lorsqu’on sait que le tarif le moins cher vous en coûtera 43€ et ça peut aller jusqu’à 58€ !!! Pour cela, vous aurez le droit de courir 21.1km dans Paris au milieu de 35.000 personnes, d’attendre parfois plus d’une heure après les 1ers pour vous élancer mais vous avez aussi droit à un tshirt et une médaille (chouette!). Bon, il y a peut-être quelques petits “à côtés” dont je n’ai pas connaissance n’y étant jamais allé. Et puisque vous avez aimé le Semi-Marathon de Paris, vous pourrez revenir l’an prochain mais sachez que le tarif minimum passe à 49€!!!

Le même jour, j’étais sur le Semi-Marathon de Bourg-en-Bresse. Je vous l’accorde, c’est tout de suite moins glamour. Nous étions près de 2000 dont près des 2/3 s’élançaient sur le 10km, moins de 900 sur le Semi-Marathon. Je suis parti en fond de peloton, j’ai mis 1’40 pour passer la ligne (parce qu’il n’y a qu’un seul départ), j’ai eu un t shirt mais pas de médaille. Mais pour 15€, fallait pas trop en demander!

Vous le voyez, la même épreuve sur la même distance officielle, l’une dans une ville capitale, organisée par l’ASO (Amaury Sport Org., les mêmes qui tous les ans tracent un parcours dans toute la France au moins de Juillet pour les dopés du vélo!!!) et l’autre par l’EAB (Entente Athlétique Bressane qui ne fait pas grand chose d’autre) dans une petite préfecture d’un petit département (pourtant le 1er dans la liste mais pour combien de temps? réforme territoriale oblige…). L’une coûte 3 fois plus chère que l’autre, est-ce justifié?

C’est sûr, les organisateurs doivent faire face à tout un tas de dépenses pour pouvoir permettre d’en profiter : autorisations, achats des vivres pour les ravitaillements, des lots, des animations, des secours obligatoires, etc… Il faut bien qu’ils se remboursent au minimum mais de là à en faire une affaire plus que rentable, il y a des limites!

C’est évident et je le savais déjà, les gros évènements, que ce soit sur route ou en trail, pratiquent des prix de moins en moins abordables pour un service pas toujours à la hauteur mais ces mêmes courses affichent complet chaque année alors pourquoi se priver? Du coup, j’ai été faire un petit tour des prix pratiqués, non exhaustif bien sûr, pour me rendre compte un peu mieux :

Courses sur route : Marathon – 42.195km

Si vous avez envie de vous tester sur la distance mythique, pas de problème, vous en trouverez dans toutes les villes de France. Selon votre ville, cela vous coûtera entre 35 et plus de 100€! Les moins chers sont du côté de Toulouse ou de Vannes à 35€ minimum l’inscription (45€ pour les tardifs) soit 0.83€ du km. On vous promet ici un cadeau finisher. Le mauvais élève reste évidemment Paris avec un dossard au minimum de 109€ soit 2.60€ du km !!! Merci ASO qui à mon avis est loin de faire faillite!!!

Quelques exemples :

Course Tarif mini Coût au km
Marathon de Toulouse 35€ 0.83€/km
Marathon de Vannes 35€ 0.83€/km
Marathon de Lyon 40€ 0.95€/km
Marathon de Colmar 42€ 1.00€/km
Marathon de Nantes 43€ 1.02€/km
Marathon du Lac d’Annecy 48€ 1.14€/km
Marathon de Bordeaux 75€ 1.79€/km
Marathon de Paris 109€ 2.60€/km

Choisissez donc bien votre ville si vous avez un budget serré…

Mais évidemment, le Trail n’est pas en reste. Là aussi, de grosses structures mettent des moyens pour organiser de grandes courses au détriment du porte-monnaie des participants. J’ai répartis les épreuves par distance de manière à permettre la comparaison.

Trails de moins de 40km

Les coûts restent relativement raisonnables sur les trails dits “courts”, pour moi de 30€, vous pourrez participer à de belles courses.

Course Distance/D+ Tarif mini Coût au km
Trail des 7 Monts (39) 35km/2200m 22€ 0.63€/km
Trails des Lacs (39) 35km/1100m 24€ 0.69€/km
TVLV – Tour du Regardoir (39) 39km/1500m 28€ 0.72€/km
Lyon Urban Trail (69) 35km/1500m 38€ 1.06€/km
Templiers – Marathon des Causses (12) 37km/1620m 46€ 1.24€/km

Mention spéciale pour le Trail des 7 Monts qui est le moins cher et qui offre pourtant des paysages magnifiques. Notez que 2200m de D+, c’est presque autant que le Marathon du Mont Blanc avec 7km de moins, ça n’est pas un petit trail facile! Aussi, bien que le LUT soit organisé par une grosse organisation (Extra Sport : Saintélyon, Trail des Forts de Besançon, Compostelle, etc…), ça n’est pas le plus cher, la mauvaise place ici revenant aux Templiers.

Trails de 40 à 60km

Là, on commence à toucher de belles épreuves, parfois mythiques! La distance s’allongeant, les prix suivent et vous devrez en moyenne débourser entre 35 et 70€.

Course Distance/D+ Tarif mini Coût au km
Trail des Reculées (39) 42km/1400m 34€ 0.81€/km
Saintexpress (69) 44km/1500m 40€ 0.91€/km
Trails Hte Provence – Marathon de Lure (05) 42km/2400m 40€ 0.95€/km
Marathon du Mont Blanc (674) 42km/2500m 50€ 1.19€/km
EcoTrail de Paris 50 (75) 50km/1000m 65€ 1.30€/km
UTMB – Orcières Champex Chamonix (74) 53km/3300m 71€ 1.34€/km

Encore une mention pour le Trail des Reculées pour son superbe poulet de Bresse aux morilles et vin jaune à l’arrivée inclus dans le prix! Évidemment, en queue de peloton, on retrouve les grosses cylindrées bien que j’ai un peu de mal à classer l’Ecotrail de Paris comme un trail…

Trails entre 60 et 100km

Course Distance/D+ Tarif mini Coût au km
TVLV – Tour du Lac (39) 69km/2700m 38€ 0.55€/km
Trails Hte Provence – Ultra de Lure (05) 74km/3400m 50€ 0.68€/km
Saintélyon (69) 72km/1800m 55€ 0.76€/km
Ecotrail de Paris 80 (75) 80km/1500m 87€ 1.09€/km

Bizarrement, les tarifs d’inscription pour ces courses ont des tarifs à peine supérieurs aux trails de 40 à 60km. C’est même la catégorie la plus rentable si on regarde le coût au kilomètre. Là aussi, le plus mauvais élève est l’Ecotrail de Paris qui dépasse l’euro par kilomètre.

Ultra au-delà de 100km

Bon, là, on touche l’extrême et ça a un prix (même si certains abusent un peu)! Pas moins de 80€ pour franchir la barre des 100km…

Course Distance/D+ Tarif mini Coût au km
UTTJ – Un Tour en Terre du Jura (39) 110km/6500m 80€ 0.73€/km
Templiers – Endurance Trail (12) 100km/4600m 108€ 1.08€/km
UTMB – Traces des Ducs de Savoie (74) 119km/7250m 147€ 1.24€/km
UTMB – Ultra Trail du Mont Blanc (74) 170km/10000m 214€ 1.26€/km

 Notez que l’UTTJ (course en 2 étapes de 55km) est l’une des seules qui ne dépasse pas 100€, même si vous prenez l’option bivouac pour 20€. Ensuite, les courses de l’UTMB font toujours carton plein malgré le tarif assez prohibitif mais là, vous aurez le droit de dire j’y étais!

Je n’ai pas mentionné ici la Diagonale des Fous (Grand Raid de la Réunion, 173km/9960m D+ pour 160€) car il vous faudra payer le voyage en plus!

Certaines de ces courses, en plus du prix, vous demanderont votre pédigrée, une certaine expérience est nécessaire pour pouvoir y participer (points UTMB).

Conclusions :

Si vous courez sur route, je vous conseillerai de bien choisir votre ville pour effectuer un marathon car il y a vraiment de grosses différences pour des prestations similaires.

Si vous êtes plutôt trail, entrainez vous suffisamment pour participer à des courses entre 60 et 100km qui sont finalement les plus rentables, il n’y a pas de grosse différence avec les trails entre 40 et 60km.

Dans tous les cas, je vous dirai d’éviter Paris où courir est vraiment exorbitant! On dit souvent que les parisiens sont mieux payés qu’en province mais il vaut mieux pour eux!!! En plus, Paris nous sort des épreuves qu’ils appellent “Trail” et qui pour moi n’ont rien d’un trail : grande distance, petit dénivelé, grande partie de course en ville… Dans ce cas, allez à Lyon faire du Citytrail, c’est bien plus sympa.

Enfin, et ce n’est pas fait exprès, mais vous pourrez remarquer que dans toutes les catégories, les trails jurassiens sont les moins chers de tous. Pour bien les connaître, je vous assure en plus que vous ne le regretterez pas en venant courir ici : des épreuves engagées, parfois très difficiles, avec de superbes paysages et toujours de bonnes ambiances. Vous trouverez sans doute aussi des épreuves similaires dans d’autres coins de France, notre territoire étant une vraie richesse en terme de reliefs et de paysages!

Au final, soit vous êtes conquis par une épreuve et à ce moment là, le tarif ne vous arrêtera peut-être pas, soit vous faites quelque peu attention à votre bourse et dans ce cas, regardez-y à deux fois avant de valider votre inscription!

PS : j’ai mentionné ici les tarifs minimums car plus vous tardez à vous inscrire, plus c’est cher!

Cet article a 19 commentaires

  1. Avatar

    Très intéressant le sujet avec les comparatifs. A partir du moment où cela attire du monde, certains on les yeux qui brillent et les courses deviennent des business. Mais hélas, je pense que c’est la nature humaine, heureusement il reste des courses “familiales”.

    1. lolotrail

      Et oui… Je suis le premier a succomber à certaines courses qui coûtent au porte-monnaie comme la TDS où je retournerai pour la finir. Mais c’est vrai que j’ai cette chance d’habiter une région où il reste de très belles courses très abordables où règne encore la convivialité et la simplicité.

  2. Avatar

    Je pense aussi que c’est une histoire de grande ville car que cela soit à Paris, Los Angeles, New York, Berlin, Tokyo, les marathons et semi marathons coutent tous très chères (pour san Francisco, 120 $ le semi …). Ce sont des courses très prisées donc forcément les organisations en profitent. C’est sûr que dès fois, c’est beaucoup plus sympa de courir proche de chez toi, une petite course, pas beaucoup de monde comparé aux grands événements… pour un prix plus qu’abordable ! Quand je vois le prix des petits 10-15km dans ma région, ça fait du bien au porte monnaie !

    Après je ne me plains par car les courses sont tellement moins chères en France qu’au Canada … Ici, compte 50$ pour un 5 km, 80$ pour un semi et 130$ pour un marathon et je ne te parle pas en trail. Ca te calme vite, la dernière fois on a vu un trail de 13km avec Baptiste que l’on voulait faire mais quand on a vu le prix, 80$, on a vite stopper nos envies !

    Et je viendrai faire un trail jurassien alors un jour

    Bisous 🙂

    1. lolotrail

      Ah bah je ne viendrai pas courir au Canada alors! Mais oui, je t’attends, en plus, les trails jurassiens sont de très bonnes préparations pour tes objectifs!

  3. Avatar

    Il faut quand même mettre les semi/marathon/trail DE PARIS à part et ne pas faire de généralités ou tirer des conclusions hâtives à partir de chiffres bruts.
    Dimanche dernier, j’ai couru un semi à 15euros avec chrono à puce, ravitaillement, t-shirt, médaille (inutiles mais bon) en banlieue parisienne ouest (10′ de trajet contre 1h pour aller à Vincennes au semi de Paris – si j’y vais un jour), en pleine forêt (sauf 2km au début et 1km à la fin). Et ce dans des communes avec un taux d’ISF probablement supérieur à Paris donc rien à voir avec le niveau de vie local 😉
    Nous étions 589 et j’ai mis 10″ pour passer la ligne, en milieu de peloton, sans aucun bouchon. Non le vrai sujet ce sont les structures qui sont derrière ces manifs et le public qu’elles veulent attirer, pas le lieu.
    Enfin, il ne faut pas négliger les couts annexes : économiser 50euros d’économie sur un dossard mais se taper 200 bornes pour aller le courir dans un petit patelin, entre les frais de route et une piaule la veille parfois (plus la soupe à la grimace si tu laisses madame et les schtroumpfs à la maison), le choix est plus compliqué…

    1. lolotrail

      Bah si justement, je me veux généraliste… les courses parisiennes se veulent populaires, comme les autres. Et comme tu le dis, tu as trouvé à côté de chez toi une course dont tu as pu profiter pour un coût réduit, il n’y donc aucune raison de débourser des sommes pareilles pour une prestation similaire, c’est juste du remplissage de poches de super structures qui confondent sport, plaisir et business!

  4. Avatar

    Entièrement d’accord avec toi concernant cette dérive des prix. Mais pour les coureurs sur route, cela fait un certain effet de courir en pleine ville. Pouvoir “courir” sur les champs élysées c’est quelque chose.
    Pour info, j’ai mis “courir” car avec la foule, on ne peut que marcher et on scrute le sol, concentré, afin d’éviter les déchets sur le sol.
    Il faut faire certaines courses une seule fois, pour voir. Mais à mon sens, même pour un parisien, c’est tout de même plus plaisant d’aller sur des courses à taille humaine !
    Car déjà que le coût est souvent un frein, souvent le trop grand nombre de coureurs est souvent pénible lorsque l’on a un niveau moyen !!
    Et pour finir, il y a une course qui bat tous les records, c’est la Parisienne. Une course féminine de 6km pour un tarif de…40€ pour les premières inscrites puis 50€ pour les suivantes !!
    Alors qu’une course horaire comme les 12h de Feucherolles, coûte bien moins cher, et où l’ensemble des bénéfices est reversé à une oeuvre caritative.

  5. Avatar

    Je te trouve un peu dur avec l’ecotrail, tout le monde n’a pas la chance de vivre en zone de montagne. Et même si ce n’est pas du trail alpin tu as du D+ et tu es majoritairement en sentiers et forêts.

    Je pense également que l’organisation des grosses course sur Paris engendre des coups supplémentaires (sécurité, logistique du aux nombres de coureurs, …) qui sont moins importants que sur de “petites” courses.

    Pour moi il faut de tout : des grandes rendez-vous de masse et des petites courses familiales, le tout est que chacun y trouve satisfaction en conscience.

    En tout cas merci pour ton blog !

    1. lolotrail

      Merci pour ton commentaire JB, le but est bien de faire réfléchir et réagir! Il faut des évènements de masse, populaires, c’est aussi mon avis. Mais je reste persuadé qu’il y a une forme de profit pour ASO notamment quand tu regardes le tarif au km. Ne crois pas qu’une SaintéLyon ou un UTMB coûte moins cher à organiser. Outre les frais liés à la sécurité, tu peux ajouter ceux pour traverser des zones protégées (Natura 2000, faune et flore typique, etc…). Je trouve que c’est bien plus compliqué même parfois. Après, oui, il en faut pour les parisiens mais ceux-ci peuvent aussi aller faire un tour du côté de la forêt de Carnelle (Ice Trail) ou de Montmorency (Maxicross, Marcassins, …) où tu es dans les bois 100% du temps. Sinon, il faut organiser un Urban Trail dans Paris, ce sera bien plus sympa (comme à Lyon).

      1. Avatar

        Ce serait intéressant d’avoir une idée des budgets de chaque épreuve. ASO c’est clairement du lourd avec un objectif de rentabilité je pense que tu as raison.

        Il y a heureusement pas que l’ecotrail sur Paris comme tu l’indiques, je pense aussi trail des 7 hameaux en chevreuse avec bière incluse à l’arrivée !

  6. Avatar

    Je déplore aussi les courses de plus en plus chères… Après je me dis qu’il en faut pour tout le monde et qu’il faut aussi trier. EN France au delà de 1€ le kilo je n’y vais plus, après ici au Canada les courses sont extrêmement chères! 150$ le 65km ça fait mal!
    En mai en rentrant je vais faire un 35km, +2000m de D+ et 16€ ! Enorme 😀

  7. Avatar

    Très bien l’article et la liste très utile ! Elle devrait être enrichie et partager au plus grand nombre de traileurs afin qu’elle devienne un critère de sélection du trail… (dans l’idéal) parce que pour etre passer par Septmoncel pour la petite version des 7 monts : l’ambiance famille, le parcours ne sont en rien à changer et le nombre de participant y joue bcp !

    1. lolotrail

      Le trail des 7 Monts est un excellent exemple de la course “familiale” dans un décor magnifique avec un parcours technique pour un coût modeste. Et pourtant, Dawa Sherpa a gagné ici !

  8. Avatar

    Le trail de Guerledan en Bretagne, 63Km avec 2600D+ pour 33€ et le challenge 63Km + le 13Km avec 350 D+ pour 40€
    Trail très technique avec une très belle ambiance et de très nombreux spectateurs.
    Trail en centre Bretagne dans un cadre exceptionnel autour du lac.

    1. lolotrail

      Merci pour ta contribution Anthony. Il y a effectivement de bons exemples partout en France de courses bien organisées sur de chouettes parcours à des coûts modestes. Continuez à donner des exemples, les organisateurs de ces courses seront heureux d’accueillir de nouveaux coureurs!

  9. Avatar

    Coucou. ..moi j aimerais que les organisateurs comme la grosse machine ASO ns donne le détail de leurs frais dans les courses qu ils organisent et le benef su ils en tirent . Çà me paraîtrait très interessant

    1. lolotrail

      Oui, ça donnerait une bonne idée de la machine à business que ça représente…

  10. Avatar

    Quand on s habille en s/lab de la tete au pied avec une garmin au poignet a 500e (donc au bas mot avec plus de 1000e sur soi si on compte le gilet d hydration a a150e , les batons en carbones a 100e et les chausettes booster a 50e..) c est pas 150e pour l inscription a une course qui arrache la tete. C est comme dans la vie : Si c est trop chere vous ne faites pas. C est un peu comme jalouser les mecs qui roulent en porsche ou en ferrari. Fallait travailler l ecole. Apres si vous etes pas content y a toujours les ronds points avve un gilet jaune a 4e de chez decathlon. Au moins la course est gratuite !

    1. lolotrail

      Je ne sais pas qui vous décrivez là mais perso, je cours en Kalenji. Je ne jalouse pas ces gens mais il y a moyen de faire autrement. Quant aux courses et leurs prix parfois pharaoniques, mon avis est qu’un prix doit se justifier. Quand certains organisateurs publieront leur rapport financier d’après course, on en reparlera… Au passage, la ponctuation, la grammaire et l’orthographe s’apprennent aussi à l’école, peut-être aurait-il fallu aussi y passer un peu de temps…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu