Chasse aux oeufs

En ce dimanche de Pâques, je suis parti à la chasse aux oeufs, version Trail…

J’ai donc quitté la maison et je me suis dirigé vers Champied par le chemin du facteur, des fois que celui-ci en ait quelques uns dans sa besace. Mais rien, je n’ai pas vu le facteur. Alors depuis Champied où j’avais une vue un peu panoramique, j’ai scruté l’horizon pour apercevoir un de ces œufs :

N’y voyant pas grand chose, j’ai poursuivi mon chemin par le Petit Chatel et suit monté sur la petite crête qu’on voit sur la photo ci-dessus. Pas le moindre oeuf en vue! Bon, je poursuit mon chemin et redescend jusqu’au bord de l’Heria. Je me dis qu’au bord de l’eau, j’ai peut-être mes chances… A moins que je cherche au pied du Viaduc de Villards d’Héria?

[rev_slider heria]

 

J’ai vraiment pas de chance ce matin… Alors je remonte le courant jusqu’à atteindre Villards d’Héria. Peut-être qu’un des habitants en aura mis de côté.

[rev_slider villard]

 

Toujours rien! Alors je décide d’aller voir un peu plus haut, vers le lac d’Antre. Après une belle grimpette, j’atteins le lac :

Là encore, je suis bredouille. Je fais pourtant presque le tour du lac mais ne trouve rien! Alors je remonte dans la forêt, je regarde au pied de chaque arbre mais ne vois que des champignons. Et puis avec tous ces arbres, on ne voit pas bien loin, il me faut une vue plus dégagée. Alors je prends route vers le Belvédère de la Scia :

[rev_slider scia]

 

Ah là, je vois clair et je vois même le reste de neige au sommet des Monts Jura, le col de la Faucille, le Crêt de Chalam, et même la Dôle! Mais … toujours pas d’œuf!  Du coup, je décide de redescendre vers Pratz, toujours par la forêt, toujours en scrutant le pied des arbres, mais rien.

J’arrive à Pratz, sans aucun œuf dans mon sac… Là, je rencontre enfin un animal et son maître. Sûr qu’ils feront mon bonheur, je les questionne mais c’est alors que j’apprends que … les ânes ne pondent pas d’œufs!

Déçu, je reprends ma route, traverse le village et rentre à la maison, bredouille… Je fais le tour du jardin et miracle, j’ai finalement réussi à trouver mon bonheur : 3 beaux oeufs!!! Et vous savez où? Dans mon poulailler !!!

Cette “chasse aux œufs” m’aura donc valu une bien belle balade de près de 19km et 2h15 de course.

Cet article a 2 commentaires

  1. Avatar

    Bravo ! Les photos sont super belles en tout cas 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu