Programme du mois d’aout

Programme du mois d’aout

Je vous l’ai déjà dit, mes vacances ne sont plus maintenant qu’un lointain souvenir, j’ai repris le travail depuis plus de 2 semaines. Du coup, l’entrainement aussi a repris.

Si la fréquence n’est pas encore régulière (je veux dire par là que je ne me suis pas fixé d’objectif de 3, 3 ou 4 séances par semaine et surtout, toujours pas de plan d’entrainement précis à suivre), l’intensité et la qualité sont bien au rendez-vous.

Depuis la reprise, j’ai commencé par participer à une course (le Tour du Château Richard dans le cadre du TVLV) et alors que le lendemain, je comptais sur une séance récup’ avec les Lacets du Lizon, j’ai eu en fait droit à une sortie bien rythmée emmenée par Noël MODOUX.

La semaine suivante, rebelote : encore une sortie de 16kms avec plus de 500m de dénivelé pendant 1h46. On a eu droit à un peu tout : grosse côte, grande descente, relance, bois, sentier, chemins blancs, route… bref, on a encore bien travaillé.

Mardi, voilà que ma femme veut aller courir aussi. Aucun souci, après le dîner, on chausse les baskets et nous voilà partis pour 47 minutes de footing typé ‘trail’ à allure réduite (pour moi, pas pour elle). Finalement, j’ai bien aimé cette séance d’abord parce que madame a couru out du long (sauf dans une grosse montée), elle s’est faite plaisir, on a croisé un chamois, … et puis parce que j’ai moi-même pu tenir un rythme inférieur à mes moyennes habituelles sans l’envie d’accélérer à chaque instant. J’ai aussi besoin de séances de ce type car d’une part, elles me permettent de faire une bonne récup’ active et d’autre part, c’est une allure proche de celle-ci qu’il va falloir que je trouve dans mes futures longues sorties en vue de la SaintéLyon du mois de décembre.

Et pour continuer dans le mode « prépa SaintéLyon », je suis reparti mercredi avec mon collègue Julien à la tombée de la nuit pour 1h35 de course et 14km/h. Juste 300m de dénivelé qui nous auront permis de maintenir une vitesse constante autour de 9 km/h. Évidemment, le jour disparaissant (juste après la pluie et les orages), le moindre chemin en sous-bois devient très obscur et le retour s’est fait dans la nuit. Autant dire que j’ai été bien inspiré d’emmener ma Petzl Nao ! Du coup, une belle séance d’endurance à allure constante dans la pénombre.

Côté courses, vous ne me verrez pas du côté de Chamonix pour le festival « UTMB » (mais il faudra que j’aille y faire un tour un jour…) mais plutôt ce 2° dimanche d’août à Lajoux pour la Rubatée Verte (qui a donné lieu à la « Blanche » que je fréquente chaque mois de février) pour un 9km (2 boucles de 4.5km), peut-être du côté de Cinquétral/Chaumont fin août pour la Foulée des As, avec entre 2, une escapade rando dont je vous reparlerai. Egalement, je compte bien durant le mois aller faire un tour sur un de nos sommets jurassien pour un lever de soleil…

Donc à vous tous, qui êtes toujours au bord de la plage à vous faire bronzer, surtout, continuez comme ça, ne vous entrainez surtout pas, reposez-vous encore longtemps… quand vous rentrerez, je serai peut-être assez affuté pour avoir une chance de vous battre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu