Pack Marathon Overstim’s

Pack Marathon Overstim’s

Personnellement, je suis assez adepte du naturel en ce qui concerne ma nutrition avant et pendant les courses. Je conserve mes habitudes alimentaires (en gros, je mange de tout n’importe quand !), j’utilise très peu de boisson isotonique ou de gels en course, j’ai plutôt tendance à profiter des ravitaillements riches en bananes, oranges, raisins secs, sausissons secs, comté, tucs, sucre, etc… Et puis voilà que la Runnosphère obtient un partenariat avec Overstim’s et propose alors d’essayer les packs marathon et semi-marathon. C’est donc le bon moyen de regarder le côté nutritionnel d’un peu plus près et de voir ce que ces produits “énergétiques” pourraient bien m’apporter sur les trails. Je me lance donc dans l’essai du pack marathon à l’occasion du Trail des Reculées qui compte 38km (un peu moins que le marathon) mais 1300m de dénivelé positif qui compense largement la distance!

Le contenu du Pack Marathon Overstim’s

Ce pack Marathon est présenté dans une grosse boîte rouge. En ouvrant celle-ci, je découvre les produits suivants :

  • une boîte de 500g de MALTO anti-oxydant goût citron-citron vert
  • une boîte de 400g de GATOSPORT saveur chocolat (et pépites de chocolat)
  • une bouteille de 50cl de BOISSON D’ATTENTE goût orange
  • 2 tubes de gel anti-oxydant liquide goût pomme verte
  • 4 tubes de gel Energix liquide goût citron
  • 1 tube de gel Coup de Fouet liquide goût fruits rouges
  • 1 tube de gel Red Tonic Sprint Air liquide goût menthe-eucalyptus
  • 1 ceinture 8 porte-gels / porte-dossard

Sur la boîte est indiqué l’utilité de chaque produit du pack, c’est très clair et également, individuellement sur les produits, le mode de préparation et d’utilisation est très bien expliqué.

Passons donc en revue chacun des produits du pack :

MALTO anti-oxydant

Description : le malto est prévu pour augmenter les réserves en glycogène les jours qui précèdent la course. Ainsi, le corps doit disposer de suffisamment de ressources pour mieux résister à l’effort et permettre une meilleure récupération. Il s’agit finalement d’un complément alimentaire car si les réserves énergétiques peuvent être augmentées en prenant des repas plus riches, avec Malto, pas besoin, les quantités peuvent rester raisonnables.La fonction ‘anti-oxydant” évite les acides qui peuvent perturber le système digestif.

Utilisation : C’est une poudre à diluer dans l’eau. Il est préconisé de diluer 150g de poudre dans 1.5L d’eau pendant les 3 jours qui précèdent la course et de consommer par petites gorgées tout au long de la journée.

Mon ressenti : Depuis le jeudi qui précédait mon Trail des Reculées, j’ai donc bu 1.5L d’eau par jour avec Malto en plus de ma consommation quotidienne aux repas. Évidemment, si vous n’avez pas l’habitude de boire beaucoup, je peux vous dire que ça fait fonctionner les reins!!! J’ai du un peu me forcer à boire car ce n’est pas dans mes habitudes mais finalement, je le fais avant chaque course. Par contre, autant vous dire qu’au niveau de la saveur, j’ai assez peu apprécié le goût “chimique” de cette poudre malgré l’arôme citron-citron vert.

GATOSPORT :

Description : Le Gatosport constitue le dernier repas avant la course. Il s’agit d’un gâteau qui apporte l’énergie nécessaire à un effort intense et qui s’assimile rapidement afin de n’utiliser qu’un minimum de ressources pour la digestion. Ainsi, on puise moins dans les réserves constituées auparavant avec le Malto.

Utilisation : Là encore, c’est très simple : c’est une poudre à mélanger avec de l’eau pour obtenir une pâte à faire cuire 30 minutes au four à 180°C. Personnellement, je l’ai préparé la veille au soir. Il peut être pris jusqu’à 1h avant l’effort ce qui peut permettre de dormir un peu plus longtemps. Il est préconisé de manger ⅓ à ½ du gâteau seul ou avec une boisson (café, thé).

Mon ressenti : Je l’ai déjà dit, la préparation est très facile, c’est appréciable de ne pas perdre de temps avec ça. Je pensais que ce serait dur de manger la moitié du gâteau de bon matin avant la course mais finalement, je l’ai trouvé bon (pas ma femme, elle n’a pas aimé du tout) et je me suis englouti mon demi-gâteau sans problème avec un café. J’ai fini le gâteau les 2 matins qui ont suivi, il était encore bon et pas sec.

BOISSON D’ATTENTE :

Description : La boisson d’attente est là pour stabiliser la glycémie juste avant la course, souvent période de stress dans l’attente du départ. Elle est composé de maltodextrines, de fructose et de glucides lents.

Utilisation : la bouteille plastique contient encore une poudre et il suffit juste de la remplir d’eau et de mélanger. La bouteille est refermable, vous pouvez donc sans crainte boire de petites gorgées dans l’heure qui précède la course. Par contre, l’absence de conservateur oblige à ce qu’elle soit consommée dans la journée.

Mon ressenti : Côté saveur, le goût orange est bien passé. J’ai eu bien moins de mal à boire ma petite bouteille que le Malto les jours précédents. Par contre, et bien plus vous buvez et plus les envies deviennent pressantes. Il s’agit donc de boire suffisamment tôt avant le départ pour avoir le temps de se soulager avant. J’ai même dû m’arrêter faire une pause technique après 5km de course!

LES GELS :

Description : les gels anti-oxydants apportent les vitamines et minéraux (calcium, magnésium) utiles au bon fonctionnement musculaires. les gels Energix sont un mélange de maltodextrines, fructose et glucose pour compenser l’énergie dépensée en course, le Coup de Fouet est à prendre juste avant un effort intense ou en cas de défaillance pour redonner la pêche grâce aux nutriments et glucides et le Red Tonic Sprint Air a un peu la même utilité que le coup de fouet en plus prononcé.

Utilisation : sur la boîte du pack, une utilisation est recommandée, à savoir quel gel prendre et à quel moment. C’est relativement simple, le seul effort demandé étant de se souvenir du plan! pour cela, la ceinture fournie dans le pack peut bien aider. Comme tous les gels, il faut ôter le capuchon et absorber le contenu du tube. Et comme tous les gels, IL NE FAUT PAS LE JETER PAR TERRE !!!

Mon ressenti : Je n’ai pas eu de difficulté à assimiler les différents gels et différentes saveurs, tout est bien passé. J’ai bien sûr eu du mal à surveiller mon kilomètrage pour savoir à quel moment prendre un gel mais dans l’ensemble, je ne m’en suis pas trop mal sorti. Bon, vu mes besoins énergétiques pendant la course, je me suis permis de sauter un gel Energix et j’ai oublié de prendre le dernier Red Tonic. Cependant, le plan proposé sur la boîte est peut-être adapté à un marathon mais sur un trail où les difficultés (ascensions) ne sont jamais placées au même moment et jamais de la même intensité, il est à revoir en fonction du profil de course.

Ceinture porte-gels/porte-dossard :

Description : il s’agit d’une ceinture fermant par velcro permettant de s’adapter à toutes les morphologies. Elle est équipée de 2 portes-gels de 4 emplacements chacun permettant le transport de 8 gels donc. Les portes gels sont justes tenus par 2 sangles sur la ceinture et peuvent être ajustés ou même retirés. La ceinture est aussi équipée d’un système d’accroche 2 points pour le dossard et d’un bandeau réfléchissant pour la nuit.

Utilisation : la ceinture permet donc en un seul accessoire de porter le dossard et 8 gels. Il suffit d’ajuster le velcro à votre taille et c’est parti.

Mon ressenti : personnellement, je suis parti avec un sac à dos pour avoir la réserve d’eau nécessaire et un coupe-vent en cas de fraîcheur. J’ai porté la ceinture en plus. Le velcro permet bien d’ajuster la ceinture à la taille sans trop serrer ou qu’elle soit trop lâche. Les accroches pour le dossard ne sont forcément pas adaptés à tous les formats, il sera parfois nécessaires de refaire des trous dans le dossards. Cela dit, ça évite les trous d’épingle dans les vêtements! Pour les portes-gels, le fait qu’ils ne soient pas fixes sur la ceinture ont eu tout au long de ma course tendance à se décaler, poussant ainsi le dossard. J’ai dû les remettre en place un nombre incalculable de fois sur tout le parcours.

Mon bilan de l’essai du Pack Marathon Overstim’s :

Honnêtement, si je suis persuadé que la combinaison de tous ces produits ont forcément une utilité, je n’ai pas vraiment senti de différence avec d’habitude. Je ne me suis pas senti “boosté” par l’absorption des différents composants de ce pack. J’ai même failli subir quelques crampes après 2 grosses ascensions qui sont passées rapidement avec un relance légère. Je reste intimement persuadé que si mon état physique était correct à l’arrivée, ceci est dû à ma gestion de course et au travail effectué les semaines précédentes. Mais je garderai tout de même quelques principes suite à ce test à savoir bien s’hydrater les jours avant la course (avec ou sans malto?), le Gatosport le matin de la course (mais je vais sans doute réfléchir à une préparation plus artisanale) et peut-être aussi les apports énergétiques pendant la course. Je vais sans doute zapper la boisson d’attente car je ne suis pas du tout d’un naturel stressé avant le départ et surtout, je trouve désagréable d’avoir dû faire une “pause technique” après seulement 5km. Par contre, je vais adopter la ceinture porte-dossard (peut-être sans les portes-gels) que je trouve confortable et bien pratique.

Au final, je suis content d’avoir tester le pack marathon pour avoir un aperçu des besoins nutritionnels et énergétiques pour la course mais son utilisation doit vraiment être adaptée à la course pratiquée, le pack ne peut pas être la méthode universelle!

Pour info, le Pack Marathon Overstim’s est en vente au prix de 39.90€ (au lieu de 61€10)

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar

    Merci pour ton test
    J’ai également essayé ces produits et je n’utilise finalement que le gatosport J’en prends 1/2 mais je pense qu’un 1/3 devrait suffire
    Vu le problème rencontré sur mon dernier marathon je pense que je vais désormais ne rien changer par rapport à mes habitudes…car j’ai mieux fait à l’entraînement qu’en course…

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu