On fait quoi en 2015 ?

2015Ma saison 2014 était axée principalement sur seul et unique objectif, la TDS. Pour y arriver (ou pas!), j’ai consacré une bonne partie de l’année à m’orienter sur de longues courses, en augmentant régulièrement le dénivelé et la distance au fur et à mesure que les mois avançaient. Et puis une fois cette période passée, la fin d’année était une sorte de bonus, des courses sans objectif, juste pour le plaisir de courir et de mettre un dossard. Mais c’était sans compter sur la découverte d’un potentiel pas encore vraiment exploité, une VMA à 19.5km/h. J’ai donc eu envie de m’aligner sur des courses plus courtes, plus classiques, plus rapides histoire de me tester un peu. Alors si je n’oublie pas les trails longs, si je n’oublie pas que je compte bien revenir faire un tour à Chamonix sur la TDS, l’année 2015 marquera une sorte de pause, de transition. Ce sera aussi une saison de travail et d’exploration de certaines ressources et pourquoi pas de performances.

En 2015, j’ai donc prévu du trail, du trail et encore du trail… mais pas que!

Cette année, je vais la consacrer à travailler, à développer certaines compétences, à en acquérir de nouvelles, tout ceci dans le but de revenir, comme vous le savez maintenant, sur la TDS en 2016 plus fort, mieux préparé. En effet, j’ai compris l’été dernier lors de mon abandon qu’il ne suffit pas de faire de la distance et du dénivelé pour dompter un ultra. Si je n’ai pas la prétention de vouloir finir sur le podium d’un ultra, j’ai juste envie de le terminer dans de bonnes conditions. Cela passe par une bonne préparation du tracé en lui-même, une bonne préparation physique et une bonne préparation psychologique et physiologique. Dans mon cas, sur la TDS, j’avais un peu bâclé la reconnaissance du terrain, je m’étais physiquement préparé mais en ne travaillant que quelques aspects de la course, j’étais mentalement prêt mais j’avais bien trop négligé la partie alimentation qui m’a faite payer le prix fort.

Il y aura donc des temps cette année pour travailler le côté physiologique, je vais chercher à apprendre à mieux m’alimenter avant et pendant les courses. Je vais bien sûr continuer à m’aligner sur quelques longs trails, j’aime trop ça pour abandonner et puis il ne faut non plus perdre le rythme. Mais surtout, en 2015, je vais surtout tenter d’améliorer mes capacités physiques en travaillant la VMA car j’ai l’intime conviction que cela ne pourra avoir que de bons effets sur mes capacités sur les longues distances. Ceci m’obligera alors à mieux concevoir mes entrainements et aussi à m’inscrire sur quelques courses pour me tester, que ce soit des trails courts ou sur route.

trails-endurance-book-2015

Entre les “classiques”, les envies, les essentielles, les “pour être avec les copains”, il faudra alors faire des choix et au moment où j’écris ces lignes, ceux-ci ne sont pas encore totalement faits. Je vous présente donc un calendrier bien fourni tout en sachant que je ne pourrai pas faire toutes ces courses. Mais cela me laissera des options et je peux alors retarder un peu mes décisions.

Sans plus attendre, voici mon programme 2015 :

Janvier :  pas de course, du travail ! J’entre en ce moment dans un plan d’entrainement (si, si, j’vous jure!) que je vais essayer de suivre tant bien que mal. Il durera 8 semaines pour un objectif sur début mars. Si un jour la neige se décidait à blanchir les pistes, on tentera aussi d’aller skier un peu, surtout que j’ai acheté de nouveaux skis à l’automne que je n’ai pas encore pu chausser!

Février : Comme tous les ans depuis 5 ans, la première course de la saison sera la désormais traditionnelle course sur neige, la ‘Rubatée Blanche‘ le 21/02. Grand changement cette année, je change de format pour passer du 12 au 6km. 2 raisons à cela : d’abord, cela me permettra de tout donner sur une si petite distance, et cela s’intègre bien dans mon plan d’entrainement. Ensuite, madame s’est aussi mise à courir depuis le mois de septembre. Je l’ai inscrite à cette course (avec son accord !) afin qu’elle puisse mesurer les progrès qu’elle a réalisé. C’est donc aussi pour être sûr et certain d’être là pour la voir arriver que je m’engage sur le petit parcours.

Mars : C’est la fin de mon plan d’entrainement qui s’inscrit dans la préparation de mon premier vrai Semi-Marathon sur route, ce sera le 08/03 à Bourg-en-Bresse. En octobre, avec Marie nous avions participé au marathon-relai de Montpellier mais cette fois, j’avais fait ma partie en 1h31. Je souhaite donc passer sous la barre des 1h30 en m’y préparant correctement.

Avril : Retour au trail ! Je compte bien m’aligner sur le grand parcours du Trail des Reculées qui cette année fera 42km et 1400m de dénivelé. Fin avril, on continue le trail en allant au Trail des Lacs mais sur la petite distance de 17km (ou sur la moitié de la grande en relai).

Mai : Toujours et encore du trail avec la sortie annuelle des Lacets du Lizon. Cette année, elle devrait nous emmener au Trail de Haute-Provence sur la distance marathon de 42km.

Juin : J’ai bien envie de retourner sur la Transju’Trail à défaut de n’avoir pas été tiré au sort pour le Marathon du Mont-Blanc. Après, 36 ou 72km, on verra. Mi-juin, il devrait aussi y avoir l’Epercienne de 12km qui m’a bien réussi l’an dernier puisque je termine 1er sénior (6ème au scratch). On va donc tenter de ré-éditer la performance cette année.

Juillet : Là, il faudra faire le choix entre les Bourriques (11km) que je n’ai encore jamais fait et l’UTTJ-découverte (10km) où j’avais fait 9ème il y a 2 ans.

Août : Si nous ne sommes pas encore partis en vacances, je pourrais bien être au départ du Trail du Lac de Vouglans, peut-être sur le 36km. Et si nous sommes déjà rentrés de vacances, peut-être que je pourrai participer à la Foulée de As  de 14km.

Septembre : Là aussi il faudra faire des choix car il y a pas mal d’épreuves pour la rentrée : le marathon-relai de champagnole par équipe de 6, la Corrida de Cadet Roussel à Orgelet (12km), le Duo-Trail des Crozets (env 22km)… Mais de toutes façons, ça sera du court.

Octobre : Incontournable, il y aura les 20 ans de la Course de la Passerelle! Je serai dans l’organisation mais il se pourrait que j’y cours aussi! Et puis l’an passé, j’avais fait l’impasse du Trail des 7 Monts alors j’ai l’intention d’y retourner en 2015, soit sur le 15, soit sur le 35km (2200m D+). Et puis fin octobre, il y a les Templiers. Ça me tente bien d’y faire un tour alors on verra en cours d’année. Pour finir le mois, il y a l’Izernight où j’arrive toujours à faire des temps corrects. Il y aura ce mois-ci aussi des chois à faire…

Novembre : Je n’ai pour le moment rien inscrit dans mon programme mais j’aimerais trouver une course sur route, un 10K ou un semi.

Décembre : Je me dis qu’une seconde participation à la Saintélyon pourrait être sympa. Je n’avais pas forcément retenu cette course suite à ma participation en 2013 mais finalement, pourquoi pas?

22178840

Voilà donc, si je m’aligne sur toutes ces courses, ça en fera une petite vingtaine, ce qui ne se passera évidemment pas! Si je peux en faire une douzaine, ce serait déjà pas mal. J’ai essayé de varier et d’alterner les distances. Si il reste une très large place au trail, j’aimerais faire quelques courses sur route pour me tester un peu, évaluer mon niveau sur les distances classiques. Mais l’intérêt sera dans la préparation de ces courses, je vais essayer de planifier mes entrainements en fonction de l’objectif contrairement à auparavant où je me contentais d’aller courir dans les montagnes le plus régulièrement possible. Aussi, je vais travailler un peu sur l’alimentation, peut-être en me faisant aider, on verra.

Ce que j’espère, c’est que dans un an, lorsque je ferai le bilan de ma saison, je pourrai mesurer les progrès réalisés!

Il me reste donc à vous dire à très bientôt, sur les sentiers, les routes et où les chemins nous emmèneront !

Cet article a 3 commentaires

  1. Avatar

    Un super beau programme ! Il y a pleins de courses la dedans qui donnent envie

    Et au niveau des points pour la TDS en 2016, ça va passer avec ce que tu comptes faire cette année ? 🙂

    J’aimerai bien faire la transju’trail un jour, dans tes montagnes

    bisous

    Aurore

    1. lolotrail

      En fait, j’ai déjà acquis 5 points en 2014 sur la Transju’Trail et l’UTTJ, valables jusqu’au 31/12/2016 ! Et j’en aurai d’autres cette année…
      Et pour la Transju’ , ce sera avec plaisir que je te ferai découvrir le Jura sur cette belle course! Mets la à ton calendrier 2016 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu