LOLOTRAIL ou Lolo Trail ?

LOLOTRAIL ou Lolo Trail ?

Maintenant, vous me connaissez, vous savez que LOLOTRAIL est en fait la contraction du diminutif de mon prénom (Laurent) et de ma passion, le Trail Running. Il me semble que ça sonne bien, moi ça me plaît.
Tapez donc « Lolotrail » dans Google et vous tombez inévitablement sur mon site. Mais rapidement, en parcourant la page de recherche, vous découvrirez des liens concernant « Lolo Trail ».

Ah, le « Lolo Trail » existe donc, je ne suis pas seul sur terre ! Du coup, j’ai effectué quelques petites recherches sur cet « homonyme » et ce que j’ai trouvé finalement me plaît tout autant car cela reste fidèle à mes valeurs, mes envies, …

Qu’est-ce donc que le « Lolo Trail »?  Bon, bah Trail, en angliche, ça veut dire un truc du style « sentier». Et pis « Lolo » alors ? Et bien c’est un col situé dans les Montagnes Rocheuses, aux Etats-Unis, plus précisément à la frontière entre le Montana et l’Idaho. Le « Lolo Trail » est donc un chemin qui va du Montana à l’Idaho, traversant les Rocheuses par ce fameux col « Lolo ».

Vous voulez en savoir plus ? Allez, je suis sympa, un peu d’histoire :

A l’aube du 19ème siècle, le président des Etats-Unis, Thomas Jefferson, avait des rêves d’expédition vers l’Ouest avec en arrière pensée de découvrir des voies commerciales jusqu’au Pacifique. Mais à cette époque, le contexte n’est pas simple car une grande partie de l’Ouest américain est propriété de l’Espagne. Mais la vente de la Louisiane par la France permet de faire grandir l’intérêt pour l’Ouest (La Louisiane en ces temps  regroupait la majorité des actuels états du centre des US, du nord au Sud, voir carte) et Thomas Jefferson, en 1803, aura enfin la possibilité d’organiser une expédition qu’il confia au capitaine Lewis, lui-même s’adjoignant la compagnie du lieutenant Clark. L’expédition avait comme 1er objectif d’étudier la faune et la flore mais aussi les tribus amérindiennes qui régnaient sur les terres de l’Ouest. L’expédition de 33 membres partit donc en mai 1804 depuis l’Illinois du côté de Saint Louis. Je vous passe les détails, je vous dirai juste qu’elle a atteint en 6 mois l’actuel Dakota du Nord à Fort Mandan après avoir croisé la route des Sioux, continua sa route après l’hiver par la Yellowstone River, subissant les attaques de Grizzly. Enfin, les Rocheuses sont en vue et notamment les Monts Bitterroots.

Bon, là, ça m’intéresse parce qu’à la fin de l’été 1805, l’expédition atteint la ville de Lolo dans l’actuel Montana. C’est de là que part le chemin qui traversera la chaîne des Bitteroots pour rallier l’Idaho par le Col Lolo à 1595m d’altitude. C’est dans cette région que Lewis et Clark rencontreront la tribu des Nez percés qui se montreront très hospitaliers, permettant finalement la poursuite de l’expédition. Elle traversera ensuite l’Idaho en suivant la Clearwater River puis la Columbia River au travers de l’actuel état de Washington et enfin atteindre le Pacifique en passant par Portland en novembre 1805.

Le « Lolo Trail » est donc cet accès au travers de la chaîne des Bitterroots qui culmine aux alentours de 3500m entre Lolo au Montana et Kooskia dans l’Idaho (133 miles ou 214km entre ces 2 villes). Le chemin de l’expédition originelle est quelque peu parallèle au tracé de l’actuelle Route 12. Elle suit tout du long des rivières et leurs cascades, de superbes paysages montagneux avec des curiosités géologiques…

J’ai donc trouvé un chemin de randonnée, dans la nature avec plein de chose à découvrir… tout ce que je retrouve lorsque je cours dans mon Jura et que je m’aligne sur un Trail avec un certain goût de l’aventure !

Et bien voilà, j’ai trouvé mon nouvel objectif : parcourir un jour ce Lolo Trail. « LOLOTRAIL » sur le « Lolo Trail », quoi de plus normal ?

Quelques vues qui donnent envie :

Lolo trail Lolo Trail Montagnes bitterroots

Sommet El Captain Bitterroots BItterroots Lolo Trail Crossing

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu