Lajoux

LAJOUX

Fermez les yeux et imaginez :

C’est l’hiver, un manteau neigeux recouvre la combe. Les branches des sapins s’en retrouvent alourdies. Au-dessus de votre tête, un grand et large ciel bleu et les rayons du soleil qui viennent vous réchauffer. Devant vous, une vieille ferme typique couverte en partie d’ancelles ou tavaillons. Pas un bruit, ou plutôt si, quelques uns : un rapace qui crie de temps à autres, le vent qui souffle par moments et un léger crissement sur la neige. Mais derrière vous, ça s’agite un peu, vous vous retournez et vous découvrez alors un charmant petit village. Vous pouvez rouvrir les yeux, vous êtes à Lajoux !

Vous voici donc dans les Hautes-Combes, en plein dans le Parc Naturel Régional du Haut-Jura. Lajoux est le village le plus haut perché du massif jurassien. Vers l’Ouest, après avoir traversé  Septmoncel, vous descendez vers Saint-Claude. Au Nord, vous atteignez Lamoura et sa Combes du Lac, théâtre du départ de la mythique Transjurassienne. Au Sud, vous quittez la Franche-Comté pour atteindre les Monts Jura en Rhône-Alpes, les plus hauts sommets du massif. A l’Est, vous vous enfoncez dans la Forêt du Massacre qui tient son nom d’un massacre ayant opposé des soldats italiens envoyés par François 1er pour affronter des Savoyards lorsque ce dernier hérita du Duché de Savoie de sa mère.

Lajoux fait partie de ces villages typiques du Haut-Jura qui présente les particularités architecturales locales à l’exemple des chalets. Mais malgré cet apparent isolement, la vie y bat son plein. En effet, l’hiver, c’est un des lieux privilégiés des fondeurs pour ses 52km de pistes balisées  en plein sur le parcours de la Grande Traversée du Jura et aussi des skieurs alpins avec ses 2 pistes « familiales ». L’été, c’est un endroit idéal pour se promener dans la nature omni-présente avec ses nombreux chemins de randonnées.

Lajoux, c’est aussi la Rubatée ! Ce mot un peu « barbare »qui désigne une fête champêtre  représente le moment festif où les troupeaux sortent enfin des étables pour aller brouter l’herbe verte après les longs mois d’hiver. C’est donc aujourd’hui l’occasion d’organiser une grosse kermesse ponctuée le matin par une course nature, la Rubatée Verte, et en fin de journée par le célèbre Loto-bouse (faites-donc une petite recherche sur internet) ! Et depuis 5 ans est né également une course nature mais l’hiver, sur neige, la Rubatée Blanche.

A Lajoux, vous pourrez vous restaurer, boire un verre et écouter quelques musiciens du cru au Chariot, déguster l’artisanat local basé essentiellement sur la fabrication du « Bleu de Gex » (on y fabriquait aussi de la layette) ou emmener vos enfants à la découverte du Haut-Jura à la Maison du Parc.

En clair, il fait bon vivre à Lajoux, été comme hiver, et ce serait bien dommage qu’en rouvrant les yeux, vous soyez passés à côté !

Les courses à Lajoux :

 La Rubatée Blanche – Février

La Rubatée Verte – Août

Cet article a 4 commentaires

  1. Avatar

    quand ns retournerons à Foncines le Haut, chez la famille, promis, ns irons faire un tour à Lajoux !

  2. Avatar

    Hey hey! Tu nous mets l’eau à la bouche. Faut qu’on vienne jouer les touristes dans ton coin un de ces 4!!!

      1. Avatar

        Peut-être l’hiver prochain… faut que regarde les locs!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu