Fin de saison

Voilà, l’été est passé, les gens rentrent de vacances, c’est bientôt la rentrée des classes pour nos bambins et c’est temps maintenant de se tourner vers les objectifs de fin d’année.

Pour moi, le GROS objectif de 2013, ce sera la 60ème édition de la SaintéLyon. Pour les habitués du trail, ils connaissent cette course, je m’adresse donc aux autres. Rien qu’en lisant le nom de la course, on devine l’itinéraire : de Saint-Étienne à Lyon.

60ème SaintéLyon

Bon, OK, je jette un coup d’œil sur Viamichemuche : 61km dont 56km d’autoroute… Mais, tu mets où le télépéage ???

Et bien non, évidemment, le parcours n’emprunte pas l’autoroute mais passe par les Monts du Lyonnais. Du coup, ce ne sont pas 61km mais 75km qu’il faudra parcourir avec 1800m de dénivelé positif et 2100m de descente !

saintelyon_profil

Ah bah oui, du coup, ça ressemble à une vraie course alors… Mais bon, ça monte un peu et ça descend beaucoup. T’as fait pire en dénivelé !

Ce n’est pas faux mais pour rendre l’histoire un peu plus marrante, il faut déchiffrer le slogan de la course : « Pour amateurs éclairés ». Éclairés parce que le départ est tout simplement donné à 00h00. C’est donc une course nocturne. Alors si de nuit, s’il sera plus difficile d’admirer le paysage, nous pourrons contempler un magnifique ballet de lucioles formé par les 12.000 lampes frontales des participants ! Et puis, pour rigoler encore un peu plus, la course a lieu dans la nuit du 7 au 8 décembre,  donc  à l’aube de l’hiver. D’ailleurs en 2010 et 2012, la neige, le froid, les congères et le verglas ont véritablement ralentit la progression des coureurs.

Oui, bon, bah, là, c’est sûr… va falloir te préparer…

Et comment ! J’ai participé à des courses dans la neige, des courses nocturnes mais le tout réuni sur une aussi longue distance, ce sera de l’inédit pour moi (ndlr : ma plus longue distance en course, ça a été 55km au TVLV) ! Il faut donc que j’organise les 3 bons mois qui me séparent de la SaintéLyon.

Ca commence dès dimanche (25/08) avec une sortie de 27km et 1300m de dénivelé. C’est une distance que je « maîtrise » mais l’objectif est de faire une sortie assez longue en trouvant un rythme de croisière moins rapide que d’habitude. En effet, à la SaintéLyon, il faudra courir longtemps (le record est de 4h19 mais moi, je compte une dizaine d’heure environ) tout en préservant l’énergie pour finir en bon état. Je dois donc m’entrainer en programmant des sorties de plus en plus longues (là, je compterai en temps plus qu’en distance), environ 1 à 2 par mois. Pour dimanche, ce sera environ 3h pour atteindre j’espère 6 à 7h de course en novembre.

tracé_25aout2013

Au milieu de ce programme, je compte placer le trail des 7 Monts mi-octobre : un joli trail de 35km et 2200m de dénivelé. Avec Riri l’an passé, on a mis 6h43 et je courais encore dans les dernières côtes. Autant dire que le rythme étant largement adapté ! J’espère mettre moins de temps cette année mais garder en priorité ma préparation plutôt que le résultat.

Et puis je ne négligerai pas non plus le travail de vitesse et en côte qui ne pourront m’être que bénéfiques le jour J. C’est pourquoi je cherche encore un trail d’une 20aine de km en septembre (l’an passé, j’ai fait le Duo Trail mais il ne tombe pas bien dans mon planning cette fois) et que je participerai au Cross de la Passerelle début octobre, la course à domicile, celle de mon club, les Lacets du Lizon, de 12.8km que je compte boucler en moins d’une heure cette année.

Enfin, j’espère participer aussi à l’Izernight, sur le parcours de 25km fin octobre. L’an passé j’ai fait les 11km et nous avions des conditions dignes d’une SaintéLyon : Nuit, froid et neige !

Izernight 2013

Donc vous le voyez, les mois à venir vont être denses, pas le temps de me reposer (enfin quand même, je prendrai le temps de m’occuper de ma petite famille). Je ne planifie pas de programmes d’entrainement, ils m’énervent, mais je vais tenter de travailler toutes les allures au moins une fois par semaine, en mode « fartlek » sur mes chemins préférés et ceux que je découvrirais !

Évidemment, la SaintéLyon (et peut-être même d’autres), sera une course solidaire pour aider l’AFCAVF et Courir Pour Le Népal. Mais ça, j’aurai l’occasion de vous ne reparler.

Rendez-vous donc le 7 décembre et continuez d’ici là à suivre ma préparation.

Cet article a 5 commentaires

  1. Avatar

    joli programme! j’aime l’aura qui existe autour de la sainté j’ai hate de voir l’ambiance qu’il y aura là bas!

  2. Avatar

    Sympa le programme! Je descendrai pas pour la Sainté, mais penserais bien fort à vous évidemment 🙂

  3. Avatar

    Je serais sur la saintexpress :-))

  4. Avatar

    Très beaux objectifs je t’envie beaucoup !!!! La Sainté est une course mythique !! Je suis sûre que tu t’en sortiras bien, ton avantage c’est qu’en tant que jurassien tu n’auras pas peur du froid :-)))))
    Et le Trail des 7 monts à l’air sympa aussi… Faut que je vois si je peux remonter ce WE la.

    Bon courage dans ta prepa !!! Bises

  5. lolotrail

    Merci les filles! J’espère que nous nous croiserons bientôt sur une course (la Sainté ou une autre dans le Jura) ou en d’autres occasions!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu