Beat The Loser

Beat The Loser

Encore un peu de lecture avec cette fois-ci “Beat The Loser” de Nicolas Von Burg aux éditions Amphora (partenaire de la Runnosphère).

Pas question cette fois-ci de plans d’entraînements, de conseils techniques, d’apprentissage de la course à pied. Non, “Beat The Loser” vous propose un voyage intérieur, que vous soyez sportif ou non d’ailleurs.

Nicolas-VonBurgNicolas Von Burg, si vous n’êtes pas un adepte du tennis, vous ne le connaissez certainement pas. Il s’agit d’un joueur de haut niveau qui a régulièrement occupé le top 50 suisse, aux côtés (ou un peu plus loin) de Roger Federer. Il s’est reconverti en coach, d’abord sportif mais désormais aussi mental. Il applique certaines méthodes qui, à défaut de vous permettre de vaincre à coup sûr, vous donnera au moins les clés pour affronter le “Loser” qui est en vous!

Car oui, il l’affirme, chaque être compte en son intérieur un “Loser” et un “Champion“. Ils se côtoient et cela ne dépend que de nous de faire apparaître l’un ou l’autre. L’analyse de Nicolas Von Burg nous pousse à comprendre que nous résultats, nos performances, dans le sport comme dans la vie de tous les jours et professionnelle, sont conditionnés avant tout par nos représentations. En d’autres termes, vous pouvez vous entraîner tant que vous voudrez, acquérir les capacités et compétences les plus accrues, cela ne vous servira à rien si vous n’allez pas au-delà de l’influence que peu avoir l’extérieur, votre expérience familiale ou collective, sur votre performance. L’exemple donné et facilement interprétable est le sportif ultra performant à l’entraînement mais qui se trouve en deçà de ses capacités en compétition : quelle est l’influence du public sur sa performance? fait-il ce sport parce qu’il l’a choisit ou a-t-il été influencé? C’est à ce type de questions que vous emmène l’auteur pour vous faire comprendre que tout n’est pas question de technique.

Une fois ce schéma appréhendé, “Beat The Loser” vous pousse à trouver quel est votre véritable objectif. Ainsi, nous pourrons nous questionner du pourquoi Roger Federer s’est soudainement arrêté de remporter victoire sur victoire? A-t-il atteint son objectif intérieur? A-t-il été stoppé par la représentation qu’il se fait de son niveau en rapport avec ses idoles et n’ose ainsi pas les dépasser? Ou encore découvrir qu’un jeune joueur de football africain ayant pour rêve de jouer au Réal Madrid a en fait l’ambition intérieure de permettre à son continent de s’élever en remportant une coupe du monde.

Nicolas Von Burg nous apprend donc dans “Beat The Loser” que c’est seulement après avoir pris conscience de nos “blocages” qu’il nous sera possible de donner un vrai sens à notre pratique, ou plus largement à notre vie pour vaincre le “Loser” qui est en nous et faire ressortir le “Champion“.

Beat The Loser” reste un concept, le livre ne vous promet pas qu’après sa lecture, vous serez champion du monde mais vous aurez au moins lesbeat_the_loser pistes d’une démarche forte intéressante.

Le livre est facile à lire, le processus décrit est suffisamment clair pour en comprendre l’essentiel. Lorsque vous aurez affronté quelques défaites que vous n’arrivez pas à expliquer (alors que vous étiez en bonne santé, suffisamment entraîné et un mental d’acier), lire ce livre vous permettra peut-être de décoder et d’identifier vos “démons”, ceux qui vous empêchent d’avancer plus loin, de dépasser vos limites. Vous reverrez alors votre méthode d’analyse de l’échec et en tirerez de meilleurs leçons.

En complément, Nicolas Von Burg peut vous proposer ses services de coaching dans son cabinet : http://www.nvbcoaching.ch/

Procurez vous dès à présent “Beat The Loser” chez Amphora au tarif de 15€ et battez le perdant qui est en vous !

Fermer le menu