#2 – L’équipe gagnante

#2 – L’équipe gagnante

Ça y est, vous savez ce que vous voulez, vous savez où vous allez emmener vos coureurs, dans quelle aventure. Mais c’est aventure, c’est d’abord vous qui allez la vivre et sachez que seul, vous n’irez pas loin ! Si la course à pied est d’abord un sport individuel, organiser une course est un vrai sport collectif.

Et oui, vous pensiez qu’avec votre seule petite personne vous arriverez au bout de toutes les tâches qui vous attendent pour mettre en œuvre votre projet ? C’est assez illusoire : démarches administratives, balisage des parcours, sécurisation des carrefours, gestion des inscriptions, des coureurs, des ravitaillements, des secours, communication, promotion, recherche de lots, de partenaires, … la liste n’est pas exhaustive mais déjà, vous avez un aperçu de tout ce que vous allez devoir gérer.

Portez le projet à plusieurs :

equipe

Parlez de votre projet de course autour de vous, je suis persuadé que vous trouverez des amis qui adhèreront tout de suite et qui vous proposeront leur aide. Une bonne façon est de faire porter le projet par un club ou une association de course à pied. De toutes façons, vous ne pourrez pas inscrire une épreuve dans un calendrier à titre privé, il vous faudra constituer au minimum une association, alors autant proposer votre course directement aux dirigeants de votre club.

Si vous êtes un coureur « indépendant », sondez vos amis coureurs, vos partenaires d’entrainement. Faites le tour des arrivées des courses de votre région, vous entendrez sûrement des remarques du genre « c’est dommage qu’il n’y ait pas une course à tel endroit ». Vous pourrez alors leur dire ce que vous avez prévu et tenter de les « enrôler » dans votre équipe!

Vous l’avez compris, l’organisation d’une course ne peut se faire que par une structure, qu’elle soit fédérale ou associative. La raison est simple, je vous ai énuméré plus haut quelques tâches indispensables et c’est évident que cela demande du monde et de l’organisation. Il vous faut constituer une équipe qui assurera la gestion complète de l’épreuve : le Comité d’Organisation.

Les travaux seront alors répartis parmi ses membres : un Directeur de Course, un chargé des inscriptions, de la communication, des ravitaillements, … (ce sont des exemples).

Trouvez des bénévoles :

benevoles

Constituer un Comité d’Organisation, c’est déjà une bonne chose. Mais dites-vous bien que ça n’est pas 5, 10 ou 15 personnes qui pourront assurer toutes les « corvées » le jour de la course. Vous avez tout intérêt à recruter le plus grand nombre de bénévoles possibles pour vous aider. Voilà encore un avantage de faire porter le projet à un club ou une association : ses membres pourront se rendre disponibles si c’est aussi leur course.

En effet, il vous faudra beaucoup de monde car les tâches ne manquent pas : qui va tenir le bureau des inscriptions ? Qui sera posté aux ravitaillements ? Qui assurera la sécurité sur les croisements de route ? Qui va baliser le parcours ?

Qui d’autre ?

partenaire

L’organisation d’une course va aussi demander un certain investissement, en temps bien sûr mais aussi du point de vue financier. Vous avez donc aussi tout intérêt à vous mettre en chasse de partenaires pour vous aider : banques, commerces, marques, communes, … tout est bon. Là aussi, faites le tour de votre réseau, trouver les liens pour approcher un maximum de partenaires possibles. Ceux-ci pourront apporter une aide directement financière mais aussi vous financer des récompenses (médailles, lots) ou des biens matériels (bande de balisage, éléments du ravitaillement, …).

Les collectivités territoriales peuvent éventuellement apporter leur contribution sous forme de subventions. Aussi, le personnel communal peut parfois être présent pour vous aider à préparer le terrain (débroussaillage de chemins par exemple).

Enfin, comme c’est le cas pour notre Course de la Passerelle de Pratz, vous pourrez peut-être compter sur l’appui des autres associations du village. Par exemple, le Comité d’Animation assure notre buvette.

L’organisation d’une course, ça n’est donc pas une entreprise individuelle. Seul, ça risque d’être plus que compliqué. Pour résumer, trouver l’association ou le club qui vous aidera à porter votre projet, recruter un Comité d’Organisation pour la gestion globale de l’épreuve, des bénévoles pour vous aider le jour J et des partenaires pour le côté financier/matériel.

Prochaine étape : le parcours

Précédent : La bonne idée

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu